Le meilleur des séries TV US et internationales
Se connecter / S'inscrire
Menu

Ce que la rédaction de Spin-off a retenu de la décennie 2010-2019



Annonce : vous avez désormais la possibilité de noter et commenter directement une saison !

En complément du Grand bilan de la décennie, nous vous proposons également l'opinion de chaque membre de la rédaction, à découvrir ci-dessous.

Chauff (membre depuis 2013)

Indéniablement, la décennie 2010 a été faste pour les amateurs de série : les modes de consommation se sont drastiquement diversifiés avec le développement de l’internet très haut débit, l’émergence des plateformes de streaming, l’hyperpersonnalisation des contenus, l’affranchissement des choix de programmation des chaînes de télévision françaises… et le revers de la médaille : l’impossibilité totale de tout voir, le besoin de faire des choix, voire la sensation d’être un peu submergé par cette Peak TV.

A cet égard, il est bien compliqué de dresser un palmarès de la décennie ; il sera forcément très partiel, tant j’ai conscience d’être passé à côté de bien des chefs d’œuvre. Et même si le fait de pouvoir choisir 20 séries donne un peu d’air, la liste semble bien trop courte. Pour écrémer un peu, j’ai pris le parti de ne pas retenir de mini-séries, ni de productions qui en sont manifestement à leurs débuts.

Mon trio de tête s’imposait de lui-même, tant je considère Breaking Bad, Mr. Robot et The Leftovers comme des séries parfaitement abouties. Le reste de la liste mêle des séries qui ont marqué l’histoire (Game of Thrones, Black Mirror, voire Sherlock), des coups de cœur personnels (Utopia, totalement avant-gardiste et finalement assez emblématique de la décennie, Community, Parks and Rec, Halt and Catch Fire ou l’encore curieusement inédite en France Inside No. 9), et des œuvres de prestige formidablement réussies (Fargo, Peaky Blinders, Boardwalk Empire…).

Enfin, si les plateformes de streaming ont bousculé le marché, les chaînes traditionnelles sont loin d’avoir abdiqué : elles représentent 19 des 20 séries de mon palmarès, seul l’ovni BoJack Horseman émanant de Netflix. S’il est difficile de savoir ce que nous réserve la prochaine décennie, elle ne s’en annonce pas moins passionnante !

1. Breaking Bad (AMC)
2. Mr. Robot (USA Network)
3. The Leftovers (HBO)
4. Fargo (FX) 
5. Utopia (Channel 4) 
6. BoJack Horseman (Netflix)
7. Legion (FX)
8. Peaky Blinders (BBC Two)
9. Veep (HBO)
10. Sherlock (BBC One)
11. Doctor Who (BBC One)
12. Game of Thrones (HBO)
13. Black Mirror (Channel 4/Netflix)
14. Rick and Morty (Adult Swim)
15. Boardwalk Empire (HBO) 
16. Better Call Saul (AMC)
17. Community (NBC/Yahoo!)
19. Inside No. 9 (BBC Two)

Sabbia69 (membre depuis 2010)

La classification d’œuvres renvoie toujours au dilemme soulevé par Kant sur la prétention à l'universalité de notre jugement. Si les œuvres, sérielles en l’occurrence, existent pour elles-mêmes, elles ne sont pas des pures formes : elles n'existent que par le truchement de notre esprit, par sa condition subjective. Comment, pour le dire autrement, la hiérarchisation de séries peut-elle échapper à l'arbitraire du jugement ? Il est des œuvres qui, pour des raisons diverses, vont profondément et durablement marquer mon imaginaire de sériephile sans pour autant être classables dans ce top. De la même manière, comment évaluer et comparer des œuvres avec des formats différents ? Une œuvre populaire, qui marquera l'histoire des séries TV, est-elle une grande série ?

Ces prolégomènes posés, il me faut préciser la méthodologie qui a présidé à ce top : j'ai essayé de tenir compte d'une analyse multi-factorielle reposant sur la qualité formelle, scénaristique et d'interprétation de l’œuvre. J'ai également exclu les mini-séries pour en proposer un top 5 à part. Cette objectivation me permet de ne pas filtrer le moustique tout en laissant passer le chameau, du moins je l'espère. Il n'en demeure pas moins que ma vision du monde se retrouve, nécessairement, dans ce top...

10. Legion (FX)

Les années 2010 furent celles de l'explosion de la présence des super-héros à l'écran. Objet de controverses cinéphiles et sériephiles, le prisme narratif et formel que ces œuvres culturelles impose interroge. Et pourtant, Legion s'en distingue indubitablement. Une œuvre imparfaite, laboratoire d'expériences esthétiques, sensorielles, visuelles, narratives et la confirmation du talent de Noah Hawley.

9. Rubicon (AMC)

Une série brillante, complexe et d'avant-garde tant les séries complotistes d'espionnage envahiront par la suite nos écrans. Injustement annulée après une seule saison.

8. Boss (Starz)

Une série politique détonante, à mi-chemin avec le thriller, portée par Kelsey Grammer, dont la présence à l'écran nous happe, nous captive, nous terrifie.

7. The Americans (FX)

Une des séries les plus difficiles à noter, épisode par épisode, alors que, finalement, elle s'apprécie comme un tout, cohérent, remarquablement interprété par un couple d'acteurs exceptionnels.

6. Sherlock (BBC One)

Difficile de ne pas reconnaître la touche Gatiss et Moffat. Difficile de ne pas apprécier l'incroyable jeu d'acteur de Benedict Cumberbatch, Martin Freeman et Andrew Scott. Difficile de nier l'influence majeure des séries anglaises (et particulièrement de la BBC) sur notre sériephilie.

5. Rectify (SundanceTV)

Paul Virilio a remarquablement expliqué comment nos démocraties s'étaient transformées en dromocraties, la tyrannie de la vitesse et de l'urgence nous conduisant par exemple à binge-watcher des séries sans prendre le temps de la respiration, de l'attente. Comment ne pas alors conseiller de regarder l’œuvre de Ray McKinnon, éloge de la lenteur, de la contemplation, de l'intime. Comment ne pas être subjugué par l'interprétation d'Aden Young, injustement oublié par les grandes cérémonies de récompenses...

4. Boardwalk Empire (HBO) 

Une œuvre ambitieuse remarquablement construite, portée par un casting cinq étoiles, des décors impressionnants et une trame narrative d'une grande justesse.

3. Mr. Robot (USA Network)

De cette seconde partie de décennie, rares sont les œuvres qui ont réussi à durer, à s'extirper de la Peak TV, à produire du sens sur plusieurs saisons sans perdre ni leur ADN, ni leur cohérence. La série de Sam Esmail s'impose de toute évidence comme l'une si ce n'est LA référence de ces dernières années.

2. Mad Men (AMC)

Dernier héritage de l'âge d'or des séries, Mad Men incarne la quintessence de la série : décors, dialogues, interprétation, contexte social, tout est réuni pour en faire une des plus grandes séries de l'Histoire.

1. Breaking Bad (AMC)

S'il est une série qui fait l'unanimité, qui nous a pris aux tripes, qui est sans conteste la série la mieux écrite de l'Histoire (et pourtant j'adore Sorkin ou D.Simon), c'est bien celle-ci. Et puis la revanche de Bryan Cranston sur le mainstream est tellement jouissive...

Top 5 mini-séries

5. The Night Of (HBO)
3. Watchmen (HBO)
2. Chernobyl (HBO)

Maxou140 (membre depuis 2017)

Faire un classement des séries que l’on a le plus appréciées dans une année est un exercice relativement simple, surtout pour des personnes comme moi qui n’ont pas trop de temps pour regarder des séries, et qui n'ont donc pas trop d'hésitation à avoir sur quel jeu mettre dans son classement ou pas. Mais faire un classement des séries que l’on a le plus apprécié dans une décennie entière est une autre paire de manches.

Chaque décennie a probablement eu ses moments, ses révolutions, dans l’histoire des séries, mais la période 2010-2019 fait clairement partie des décennies les plus impressionnantes, en terme de nombre d’événements ayant révolutionné le monde des séries. Au début des années 2010, de plus en plus de chaînes du câble américain – même les plus obscures ou sans rapport avec le monde des séries, telles que Hallmark Channel, History, etc. – se mettaient à en produire. Mais comme on n’en a jamais assez, des plateformes de vidéo à la demande s’y sont mises elles aussi. On pense tout de suite à l’apparition de Netflix, petite entreprise de location de DVD à ses débuts, qui a commencé à produire des séries à partir de 2013, en commençant avec House of Cards. C’était le début du « Peak TV ».

Le début, seulement. Devant la popularité de la plateforme, d’autres compagnies ont suivi le mouvement. Elle sera alors rejointe par Hulu, Amazon, CBS All Access, Peacock (NBC), plus récemment Disney+, et bientôt HBO Max. Et je ne parle pas des autres pays, qui eux aussi, parviennent à produire de plus en plus du contenu inédit et de qualité !

Voici donc les séries qui, pour moi, auront été les plus mémorables lors de cette décennie, qui fut donc particulièrement foisonnante. Et je commencerai avec les meilleures sitcoms de NBC, Parks and Recreation et Community. Toutes deux nées en 2009, elles ne tireront réellement leur épingle du jeu qu’une fois véritablement rentré dans l’année 2010. L’une se révélera dans sa capacité à faire rire à travers la politique d’une petite ville du Midwest, filmée à la manière de The Office, tandis que l’autre sera portée par le génie de son showrunner, Dan Harmon et sa capacité à parodier de nombreux genres de films et séries avec ses personnages hauts en couleurs !

Et en parlant de Dan Harmon, l’autre géniale création de celui-ci n’est autre que la déjà culte Rick and Morty ! Sorte de mélange entre Futurama et Retour vers le Futur, elle se sera très vite imposée, en à peine deux saisons, comme l’une des séries les plus populaires de ces dernières années, grâce à son duo de personnages, l’un nihiliste, l’autre plus naïf, évoluant dans des univers parallèles tous plus fous les uns que les autres.

Toujours dans la comédie, mais cette fois-ci en France, j’aimerais mentionner Bref et Bloqués dans les séries qui m’auront le plus marqué ces dix dernières années. La France a toujours été douée pour les programmes comiques composés d’épisodes de 3 minutes. D’abord bien sûr avec Un gars, une fille, c’est surtout Kaamelott qui aura donné ses lettres de noblesse au genre, en créant un fil rouge traversant les épisodes. C’est ensuite Bref qui prendra le relais, avec là encore un fil rouge, mais cette fois-ci avec des épisodes d’une durée moyenne inférieure à deux minutes ! Une série qui aura parfaitement su répondre aux codes de son époque, notamment face au développement d’internet qui multiplie les occasions d’occuper son temps, créant un monde où tout doit aller très vite. Que ce soit simple, efficace, basique. Bon ce terme là, j’exagère mais c’était bien sûr pour faire une transition avec Bloqués, portée par les rappeurs Orelsan et Gringe, et écrite par la même équipe que celle de Bref. Le fil rouge y est bien sûr beaucoup plus ténu, mais cette série est l’occasion de développer des délires encore plus fous, avec des personnages dans une situation qui résonne pas mal en moi.

On retourne aux States, et si l’on quitte peu à peu le monde de la comédie, on y garde un pied, et on pose l’autre dans le monde du drama. C’est donc l’occasion pour moi de parler de BoJack Horseman, de Louie et de Master of None. La première est aussi une série animée, et si elle est de prime abord assez difficile d’accès car peu drôle dans ses premières saisons, l’écriture se développe et montre réellement toute l’étendue des talents de ses scénaristes à partir de la fin de la saison 2, et monte toujours plus haut jusqu’à sa sixième et dernière saison ! Le format de Louie, créé par l’un des meilleurs humoristes américains Louis C.K., est assez particulier puisqu’il mélange scènes de la vie quotidienne et morceaux de spectacles de stand-up. Enfin, Master of None, portée par Aziz Ansari (Parks & Recreation), est une comédie un peu plus classique, qui fait justement beaucoup penser à la partie vie quotidienne de la série Louie, mais qui rajoute beaucoup d’éléments critiques sur la société, que ce soit les réseaux sociaux, le whitewahsing, le sexisme, le genre, etc. Il n’y a que deux saisons, mais cette dramédie produite par Netflix vaut vraiment le détour !

Pour la suivante, je m’approche toujours un peu plus du pur drama, tout en gardant un bout de pied dans la comédie, car je voudrais parler d’American Vandal. Il s’agit d’une parodie des documentaires dit « true crime » (sur des faits divers). Il n’y a là encore que 2 saisons, mais chacune est une enquête différente avec sa propre fin. Dans l’une, des organes génitaux masculins sont dessinés à la bombe de peinture sur des dizaines de voitures du parking d’un lycée ; pour l’autre, une grande quantité de laxatifs a été versée dans le distributeur de limonade de la cantine d’un autre lycée (je vous laisse imaginer les conséquences de celles-ci...). Les affaires peuvent sembler futiles mais la qualité de production est tellement élevée que cela reste passionnant de bout en bout !

Du côté des documentaires (donc beauuuuuucoup plus sérieux), les plus importantes seraient pour moi Making a Murderer (le premier documentaire true crime produit par Netflix), The Keepers (bouleversant), The Jinx (surprenant), et j’ajouterai bien Gregory, car elle a tout de même permis d’apporter de nouveaux éléments à cette affaire française toujours pas résolue, plus de 30 ans après.

Nous sommes donc maintenant dans le monde des purs dramas, et pour rester dans le genre policier/judiciaire, je parlerai de Southland et de The Good Wife. La première pourrait être une série policière classique, sauf qu’elle est filmée caméra à l’épaule. Et la série se centrant particulièrement sur les patrouilles de police de Los Angeles, on a le droit à des courses-poursuites à travers la ville, avec des caméras embarquées sur les voitures... Vraiment, l’immersion est totale, et c’est particulièrement prenant ! Pour ce qui est de The Good Wife, il s’agit réellement d’une série judiciaire classique... Mais ce serait sans compter le talent d’écriture des scénaristes pour écrire, non seulement des affaires judiciaires intéressantes, mais surtout des personnages plus géniaux les uns que les autres ! Ajoutez à cela une liste longue comme le bras de guests pour les interpréter, et vous obtenez une série appartenant clairement au panthéon des meilleures séries judiciaires (et même des séries tout court) de l’histoire des séries !

Toujours dans le policier, je ne pouvais évidemment pas ne pas intégrer le chef-d’œuvre de Steven Moffat, Sherlock ! Je ne pense pas avoir à expliquer ce qu’est cette série, ni pourquoi elle est géniale, je passe donc directement à la suite. Et toujours dans le genre policier, mais cette fois avec une mini-série : The Shadow Line. Sortie en 2011, cette série est beaucoup plus sombre que Sherlock et que n’importe quelle série que j’ai mentionnée plus haut, mais l’écriture de l’histoire et des personnages est là encore aux petits oignons ! Je citerai aussi Mildred Pierce qui est l'une des meilleures mini-séries de la précédente décennie. Portée par Kate Winslet et Evan Rachel Wood (Westworld), là, on est vraiment dans le pur Drama avec un grand D !

Dernière série avant d’entamer le podium, comment ne pas parler de Black Mirror, qui a beaucoup fait parler d’elle tout au long de sa production ! Que ce soit lors de sa diffusion originelle au Royaume-Uni, ou après son renouvellement par Netflix. Tous les épisodes de cette série ne sont pas au même niveau, mais lorsqu’elle est à son meilleur, elle est capable d’aller très TRÈS loin dans la critique de notre relation avec les écrans, et plus globalement avec la technologie !

Je termine donc cet article avec les 3 séries que je considère comme les meilleures de la décennie 2010-2019 : Fargo, The Leftovers et Breaking Bad ! Je ne pense pas qu’il y ait besoin d’expliquer pourquoi j’ai choisi ces trois-là, elles font d’ailleurs partie du top de plusieurs de mes collègues (hormis Fargo). Elles ont en commun d’avoir des acteurs extraordinaires, une réalisation qui n’a rien à envier au cinéma, et une histoire qui vous bouleversera ou vous enjaillera comme jamais !

1. Breaking Bad (AMC)
2. The Leftovers (HBO)
3. Fargo (FX) 
Community (NBC/Yahoo!)
BoJack Horseman (Netflix)
Rick and Morty (Adult Swim)
Bref (Canal +) et Bloqués (Canal +)
Louie (FX)
Master of None (Netflix)
American Vandal (Netflix)
Southland (NBC/TNT)
Black Mirror (Channel 4/Netflix)
Sherlock (BBC One)
The Good Wife (CBS)
Making a Murderer (Netflix)/ The Keepers (Netflix) / The Jinx (HBO)/ Gregory (Netflix)
The Shadow Line (BBC Two)
Mildred Pierce (HBO)
 

Zaker (membre depuis 2014)

Il n’y a pas grand-chose à dire de plus que ce qui a déjà été constaté à travers les bilans annuels si ce n’est que cette décennie laisse derrière elle son lot de pépites qui auront marqué les mémoires. Au moment de faire les comptes, j’ai la sensation désagréable d’avoir vu tant de séries et si peu à la fois,d’être passé à côté d’un grand nombre de très bonnes séries, je pense par exemple à Mad Men ou BoJack Horseman pour ne citer qu’elles, dont j’ai toujours entendu du bien.

Difficile alors de faire un choix tant l’offre sérielle est large et diverse. L’affection portée à la série, le rapport qualité/temps et bien d’autres éléments sont autant de critères qui viennent s’ajouter à l’élaboration d’un tel classement. En cela, j’ai préféré tout d’abord séparer les mini-séries dans un classement secondaire car cela me gênait un peu de les comparer, aussi bonnes soient elles, à des œuvres établies sur plusieurs saisons et qui ont su maintenir un niveau de qualité élevé pendant tout ce temps. Pour ce qui est du classement principal, il se compose de séries qui ont marqué l’histoire de leur empreinte, d’œuvres remarquablement réussies, de coups de cœurs, ou même de productions plus discrètes mais pas moins qualitatives. Cependant, cet ordre n’est pas parfait, le processus de sélection et classification pouvant être assez difficile à cette échelle. Malgré cela,certaines semblent s’imposer comme une évidence à l’image d’une Mr. Robot ou de Breaking Bad qui sont des œuvres complètes et maîtrisées de bout en bout et dont la qualité ne faiblit pas saison après saison.

Quelques mentions honorables: Shameless US (1 à 5), Downton Abbey, This Is Us, Bates Motel ...

1. Breaking Bad (AMC)
2. Mr. Robot (USA Network)
3. Game of Thrones (HBO)
4. The Crown (Netflix)
6. Peaky Blinders (BBC Two)
7. The Americans (FX)
8. The Good Wife (CBS)
10. Sherlock (BBC One)
11. The OA (Netflix)
12. Stranger Things (Netflix)
13. Black Mirror (Channel 4/Netflix)
14. Humans (AMC)
15. Fleabag (BBC Three)
16. Daredevil (Netflix)
17. Legion (FX)
18. Crazy Ex-Girlfriend (The CW)
19. Big Little Lies (HBO)
20. The Leftovers (HBO)

Top 5 mini-séries

1. Years and Years (BBC One) 
3. Watchmen (HBO)
4. Chernobyl (HBO)
5. The Night Of (HBO)
 
Godzi (membre depuis 2007)
 
Drama
 
- Breaking Bad (AMC)
- Mr. Robot (USA Network)
- Mr. Robot (USA Network)
- Legion (FX)
- Black Mirror (Channel 4/Netflix)
- Sherlock (BBC One)
- Stranger Things (Netflix)
 
Comédie
 
- Rick and Morty (Adult Swim)
- BoJack Horseman (Netflix)
 
Vic24 (membre depuis 2010)
 
1. Mad Men (AMC)
2. Treme (HBO)
3. Breaking Bad (AMC)
4. The Good Wife (CBS)
5. Mr. Robot (USA Network)
6. Utopia (Channel 4)
7. Atlanta (FX)
8. The Knick (Cinemax)
9. Boardwalk Empire (HBO)
10. Crazy Ex-Girlfriend (The CW)
11. Fargo (FX)
12. BrainDead (CBS)
13. BoJack Horseman (Netflix)
14. Jane the Virgin (The CW)
15. Looking (HBO)
16. Rectify (SundanceTV)
17. Quarry (Cinemax)
18. Rubicon (AMC)
19. Master of None (Netflix)
20. Mongrels (BBC Three)
 
Top 5 mini-séries
 
1. Chernobyl (HBO)
2. Cucumber (Channel 4)
3. Horace and Pete (Web)
4. The Get Down (Netflix)
5. Sharp Objects (HBO)
 
SomethingBlue (membre depuis 2011)
 
2. Narcos (Netflix)
3. Please Like Me (ABC2)
4. BoJack Horseman (Netflix)
5. Outlander (Starz)
7. Anne (CBC)
8. One Day at a Time (Netflix/Pop)
9. Grace and Frankie (Netflix)
10. Crazy Ex-Girlfriend (The CW)
11. Stranger Things (Netflix)
12. The OA (Netflix)
13. GLOW (Netflix)
14. Fleabag (BBC Three)
15. The Fall (BBC Two)
16. Dix pour cent (France 2)
17. Santa Clarita Diet (Netflix)
18. United States of Tara (Showtime)
19. Chernobyl (HBO)
20. 3 x Manon et Manon 20 ans (Arte)


    9 personnes aiment : maxou3838, rinker, toma, Maxou140, capucine, ...  


Aucun commentaire sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

remonter et poster un commentaire

INFORMATIONS
Date : 12/09/2020 à 14:54
Auteur :
Tags : rédaction spin-off décennie 2010-2019 mad men breaking bad the leftovers game of thrones
Fiche série : Mad Men, Breaking Bad, Game of Thrones, The Americans (2013), My Mad Fat Diary, Fargo, The Leftovers, Mr. Robot
Catégorie : Spin-Off
Sous-Catégorie : Dossier



PUBLICITÉ


Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ?
En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 300 000 épisodes et plus de 10 000 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix mais également des photos d'acteurs,
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (système d'amis) et suivre leur activité,
  • envoyer des messages privés à d'autres membres,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries,
  • quasiment aucune pub affichées à l'écran (aucune pub "intrusive").

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Ma sériethèque" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • suivre les commentaires d'épisodes que j'ai déjà noté ou commenté,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des recommandations pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte par mail en cliquant ici