Se connecter / S'inscrire
Menu

Les meilleures séries en 2021 selon la rédaction de Spin-off



Comme tous les ans, les membres de la rédaction de Spin-off vous proposent leurs sélections personnelles des meilleures séries diffusées en 2021. Cette année, je suis très en retard pour écrire cet article, je m'en excuse, car oui nous sommes déjà en avril, mais les critiques annuelles de la rédaction sont une tradition sur Spin-off donc il fallait bien poster cet article (il est d'ailleurs, plus court qu'à l'accoutumé). Les séries les plus citées sont respectivement Maid dans un ton plus dramatique tandis que Brooklyn Nine-Nine et Search Party se détachent du côté comédie. De manière étonnante, Succession la série la mieux notée sur le site en 2021 (le grand bilan arrive très rapidement) n'est pas citée dans nos tops.  

 Vous pouvez découvrir les tops précédents de la rédaction en cliquant sur ces liens : 201520162017201820192020.

Vic24 (membre depuis 2010) 

Pas facile de procéder à un top pour cette année 2021 où j’ai l’impression d’avoir vu beaucoup de séries plutôt réussies mais dont la plupart ne laisseront pas de trace permanente sur ma sériephilie. La relative faiblesse de cette année 2021 est dû selon moi à plusieurs facteurs. Tout d'abord, la pandémie a retardé plusieurs œuvres en 2022 (et a pu perturber le tournage de certaines), d'autres se sont montrées très irrégulières dans la qualité de leurs épisodes, je pense notamment à Evil ou à Ted Lasso. Certaines comme Feel Good ont été très convaincantes, mais n’ont pas disposé d’assez de temps (seulement six petits épisodes) pour imprégner durablement sa marque dans mon esprit. Je le répète souvent, mais j’ai tendance à me lasser des formats très courts en série ou de certaines mini-séries qui utilisent le format sériel alors que leurs histoires pourraient être mieux racontées à travers un long-métrage. C’est le revers de la médaille dû à la légitimation du format sériel, certains créateurs font des séries davantage par opportunisme (notamment en termes de financement) que par considérations artistiques. On perd donc quelques fois en qualité de construction du récit, spécialement si une œuvre est pensée pour ne durer qu’une saison, même s'il faut néanmoins reconnaître qu’en termes de mise en scène certaines séries sont capables de passer au niveau supérieur. 

Durant l'année 2021, Maid a ainsi été l’une des propositions les plus convaincantes. Tout d’abord parce qu’elle s’aventure sur des thèmes trop peu abordés comme la violence psychologique, la détresse financière et la complexité de sortir de la précarité. Brillamment portée par Margaret Qualley (remarquable de justesse), Maid réussit à ne jamais tomber dans le pathos qu’aurait pu engendrer son sujet. La docusérie Philly D.A. m’a également particulièrement convaincu grâce à la finesse de sa réflexion sur la politique pénale des États-Unis. Chaque épisode se concentre sur un dysfonctionnement du système américain en dressant le portrait de personnes qui doivent affronter la brutalité d'une structure pénale discriminante et dont le nouveau procureur de la ville de Philadelphie tente de faire évoluer. Sans jamais être manichéenne, la série parvient parfaitement à décrire la complexité des rouages politiques et la difficulté de changer un ordre établi. Toujours sur le terrain politico-juridique, The Good Fight est toujours aussi efficace pour construire des épisodes d’une finesse et d’une intelligence singulière, capable d’interroger les maux de nos sociétés. Elle pêche cependant à construire des arcs narratifs convaincants sur le long terme. Dans un autre registre, For All Mankind est une proposition intéressante qui prend des risques dans l’évolution de sa narration bien qu’elle ne soit pas dénuée de défauts (notamment sur les intrigues de personnages secondaires qui échouent souvent à leurs donner plus d’intérêt). C’est néanmoins l’une des rares séries de science-fiction - clairement pas mon genre de prédilection - qui a réussi à me convaincre. Sa nature uchronique (elle se déroule dans un monde où l’URSS a envoyé le premier homme sur la Lune) est bien utilisée, car elle permet de faire des commentaires géopolitiques pertinents sur le monde d’hier comme celui d’aujourd’hui. J'inclus également Squid Game, efficace à défaut d'être subtile. L'éclosion des plateformes a en effet le mérite de diversifier l'origine des production ayant un impact sur la sphère sérielle. 

1. Maid (Netflix), saison 1
2. Philly D.A. (PBS), saison 1
3. The Good Fight (CBS All Access), saison 5
4. For All Mankind (Apple TV+), saison 2
5. Feel Good (Netflix), saison 2 
6. Last Week Tonight With John Oliver (HBO), saison 8
7. Search Party (HBO Max), saison 4
8. Hacks (HBO Max), saison 1
9. It's a Sin (Channel 4), saison 1
10. Dr. Death (Peacock), saison 1
11. Squid Game (Netflix), saison 1
12. Brooklyn Nine-Nine (NBC), saison 8

Chauff (membre depuis 2013)

Après des années très pleines et bourrées de chefs-d'œuvre, la cuvée 2021 ne m’a pas vraiment transcendé : je ne sais pas si ça vient de mes choix, de la fatigue pandémique ou de la qualité générale de ce qui nous a été offert - forcément affectée, elle aussi, par ces deux ans de crise et les contraintes de tournage nécessaires, mais j’ai un peu de mal à faire un top 10 qui tienne vraiment la route. J’ai aussi regardé moins de séries récentes que les années précédentes, que j’ai remplacées par des séries plus anciennes, ou par d’autres médias émergents comme l’actual play, le jeu de rôle filmé, dont La Bonne Auberge est un bel exemple.

The Expanse fait malgré tout un joli numéro 1 : j’ai beaucoup apprécié cette SF réaliste et belle, et même si l’adaptation semblait avoir encore pas mal de choses à raconter malgré son annulation, ces six saisons auront été marquantes. Brooklyn Nine-Nine part également en beauté cette année, en prenant à bras le corps les problèmes systémiques de la police américaine - c’était très souvent drôle, émouvant, une comédie centrale de ces dernières années. Search Party, What We Do in the Shadows et Inside No. 9 profitent sans doute de cette année un peu creuse pour se propulser dans mon top 5 ; ces trois comédies sont solides, mais je ne pense pas les avoir déjà classées si haut alors que leur cuvée 2021 est peut-être un peu en dessous des précédentes. Quant aux séries suivantes, pas sûr qu’elles auraient fini dans le top 10 d’habitude : The Bad Batch est plutôt réussie, et on mesure tous les progrès réalisés depuis le début de l’animation Star Wars, Snowpiercer gagne en qualité par rapport à sa première saison, tandis que The Handmaid's Tale tient toujours la route. Enfin, mes deux dernières séries se démarquent par la qualité de certains acteurs, parce que l’histoire a de larges défauts : Lee Pace est génial dans un Foundation qui n’en a quasiment que le nom, et Oscar Isaac et Jessica Chastain sont la seule raison de regarder Scenes From A Marriage et ses tics parfois agaçants. Tout n’est pas sombre pour autant, il y a des très beaux projets prévus pour 2022, et après toutes ces années assez incroyables un petit creux n’est vraiment pas bien grave !

1. The Expanse (Amazon), saison 5 et 6
2. Brooklyn Nine-Nine (NBC), saison 8
3. Search Party (HBO Max), saison 4
4. What We Do in the Shadows (FX), saison 3
5. Inside No. 9 (BBC Two), saison 6
6. Star Wars : The Bad Batch (Disney+), saison 1
7. Snowpiercer (TNT), saison 2
8. Foundation (Apple TV+), saison 1
9. The Handmaid's Tale (Hulu), saison 4
10. Scenes From A Marriage (HBO), saison 1

Thibol (membre depuis 2009)

De mon côté, je propose un top 10 plutôt orienté comédies, genre auquel je me suis naturellement tourné l’année dernière, j’ai donc laissé en attente dans ma watchlist plusieurs dramas qui figurent dans de nombreux tops annuels ! 

Malgré cela, ce sont bien les deux dramas It's a Sin et The Underground Railroad qui trônent en tête de mon classement. Deux séries brillantes en tous points (scénario, réalisation, casting, photographie, bande son), qui traitent de thèmes durs et qui m’ont particulièrement marqué. À l’heure du choix pour la première place, c’est bien la série britannique qui m’a fait passer par tous les états émotionnels et m’a bouleversé comme rarement.  Au pied du podium, Blanche Gardin et son ovni sériel La Meilleure version de moi-même a également marqué mes esprits, tant la série réussit à semer le trouble entre le sérieux et l’humour. Le deuxième Ovni(s) de Canal+ a apporté une certaine originalité au genre, sans pour autant me faire écrouler de rire. 

Si Maid et This Way Up ont peu de choses en commun, elles traitent toutes les deux de sujets sensibles avec une grande justesse et sont brillamment interprétées par leurs actrices principales. Difficile de ne pas inclure dans ce top Brooklyn Nine-Nine après avoir tiré sa révérence après 8 saisons d’une grande constance. Diamétralement opposées, l’originalité des deux comédies câblées What We Do in the Shadows et Search Party a continué à me passionner, tandis que certains épisodes du Curb de Larry David arrivent toujours à me faire hurler de rire.  

1. It's a Sin (Channel 4), saison 1
2. The Underground Railroad (Amazon), saison 1
3. La Meilleure version de moi-même (Canal +), saison 1
4. Maid (Netflix), saison 1
5. Brooklyn Nine-Nine (NBC), saison 8
6. This Way Up (Channel 4), saison 2
7. Ovni(s), (Canal +), saison 1
8. What We Do in the Shadows (FX), saison 3
9. Search Party (HBO Max), saison 4
10. Curb Your Enthusiasm (HBO), saison 11 
 

Zaker (membre depuis 2014)

Difficile d’établir un classement des meilleures séries de l’année passée. En cause, moins de temps disponible pour regarder des séries ainsi qu’un contenu bien plus restreint qui aura su retenir mon attention, me marquer ou susciter mon engouement. Le trio de tête revient à mes 3 coups de cœurs de la saison qui sont aussi trois nouveautés : La première, Arcane, nous plonge avec brio dans l’univers de League Of Legends. Dotée d’une très belle animation, d’une direction artistique séduisante, de visuels somptueux, d’un doublage de qualité, d’une histoire maîtrisée et d’une écriture soignée, la série est une réussite sur la forme comme sur le fond, d’autant plus qu’elle a le mérite de parler aux connaisseurs comme aux étrangers de l'univers initial. Mare of Easttown, drame familial sur fond d’enquête policière porté par une formidable Kate Winslet, séduit par son ambiance singulière, son réalisme et sa simplicité, sans pour autant manquer de profondeur. Pour ce qui est de Maid, Margaret Qualley délivre une performance poignante dans son rôle de mère célibataire qui, fuyant une relation toxique et violente, devient femme de ménage pour subvenir aux besoins de sa fille. La série aborde des sujets importants tels que l’engrenage de la précarité, la violence psychologique ou la bipolarité au travers d’un combat touchant sans tomber dans le pathos.

1. Arcane (Netflix), saison 1
2. Mare of Easttown (HBO), saison 1
3. Maid (Netflix), saison 1
4. Ted Lasso (Apple TV+), saison 2
5. Squid Game (Netflix), saison 1
6. The Handmaid's Tale (Hulu), saison 4
7. Invincible (Amazon), saison 1
8. This Is Us (NBC), saison 5
9. WandaVision (Disney+), saison 1
10. Titans (HBO Max), saison 3

Performances de l’année sans ordre défini :
- Margaret Qualley (Maid)
- Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale)
- Kate Winslet (Mare Of Easttown)
Jason Sudeikis (Ted Lasso)



    9 personnes aiment : FlorianN, rinker, FlaviaC, FrenchAmerican, Maxou140, ...  


Aucun commentaire sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

remonter et poster un commentaire

INFORMATIONS
Date : 13/04/2022 à 17:54
Auteur :
Tags : meilleures séries 2021 rédaction spin-off maid brooklyn nine-nine it's a sin the expanse
Fiche série : Brooklyn Nine-Nine, It's a Sin, Squid Game, Maid, Arcane
Catégorie : Spin-Off
Sous-Catégorie : Dossier



PUBLICITÉ