Se connecter / S'inscrire
Menu

Les séries printanières les mieux notées sur Spin-off (2017)



L'été désormais bien entamé, les sériephiles peuvent enfin profiter d'un calendrier de diffusion moins chargé alors que l'effusion sérielle provoquée par le Peak TV n'a jamais été aussi grande. Il faudra en effet du temps pour rattraper une saison printanière particulièrement féconde en œuvre originale. Au cours de celle-ci (en mars, avril et mai 2017), vous avez publié 18 000 notes pour une moyenne générale de 12,22. On y retrouve une belle panoplie de nouveautés prometteuses (Legion, American Gods, Big Little Lies) ainsi que des séries qui ont confirmé les belles promesses déjà entrevues précédemment (The Leftovers, Master of None, Better Call Saul).

Top des séries les mieux notées en mars, avril et mai 2017 (moyenne de 20 notes et 3 épisodes minimum) - toutes les notes enregistrées avant le 14 juin ont été prises en compte

Commençons d'abord par une constatation peu réjouissante, les trois séries sur le podium n'ont pas été nominées par les Emmy Awards, référence en matière de distinctions mais cruellement en décalage avec les goûts des sériephiles. Peu importe, Legion, American Gods et The Leftovers sont trois propositions innovantes qui ont su séduire par leurs aspects esthétiques, visuels et scénaristiques. La série de super-héros développée par Noah Hawley s'empare de la première place avec une très belle moyenne de 13,91. Inventive et expérimentale, comme le prouve notamment la séquence musicale de son septième épisode, Legion a tout pour devenir une des séries majeures de notre décennie. Son showrunner ne chôme pas puisqu'il est également à la tête de la troisième saison de Fargo qui se classe en sixième position. Malgré des notes en deçà pour ce qui pourrait être son dernier chapitre, l'anthologie reste un tour de force rien que pour la manière dont elle arrive à conserver et à réinventer le ton, le style et l'esprit du du film des frères Coen.

Après le succès de la première salve de Master of None, Aziz Ansari avait demandé à Netflix un délai supplémentaire afin de réaliser la seconde saison de sa série semi-autobiographique, bien lui en a pris car celle-ci s'est révélée absolument somptueuse. En à peine 10 épisodes, elle livre un portrait réaliste et moderne d'une génération tourmentée en plein questionnement dans sa vie professionnelle et sentimentale. Le sujet est vu et revu mais l'ancien acteur de Parks and Recreation arrive à le dépoussiérer en nous touchant grâce à des intrigues légères mais plus vrai que nature (en atteste notamment le sublime plan séquence qui conclue le 5ème épisode). Sur fond d'Italie, cette seconde saison se permet même deux beaux exercices de styles qui viennent parfaitement entrecouper les déboires sentimentales auxquels doit faire face le personnage principal.

Dans le reste du classement, on retrouve Better Call Saul, première l'année dernière, la série de Vince Gilligan est reléguée à la cinquième place avec une moyenne de 13. Elle devance la classieuse, Big Little Lies, réalisée par Jean-Marc Vallée et écrite par David E. Kelley. Avec de tels noms derrière et devant la caméra, la mini-série de HBO ne pouvait pas passer inaperçue. Sans être exceptionnelle, elle a délivré ce qu'ont attendait d'elle : un récit intriguant sublimé par une réalisation soignée et une interprétation remarquable. En huitième position, on retrouve Sense8 qui a su bénéficier du soutien de ses fans pour arracher un épisode final digne de ce nom après que Netflix, l'ait dans un premier un temps annulée à la surprise générale. Avec un moyenne de 12,69, la dernière saison de Girls est la mieux notée sur Spin-off malgré un series finale assez décevant. Enfin, 13 Reasons Why n'a pas fait l'unanimité (12,60) mais elle a su aborder des sujets durs et controversés derrière son statut de «série sur des lycéens». Elle parvient ainsi à obtenir la seconde position en terme de popularité, juste derrière, The Walking Dead, toujours en tête sur ce critère mais en plein essoufflement actuellement.

1. Legion [FX] : 13.91 (Épisodes notés en moyenne 42 fois)
2. American Gods [Starz] : 13.43 (32)
3. The Leftovers [HBO] : 13.40 (42)
4. Master of None [Netflix] : 13.27 (21)
5. Better Call Saul [AMC] : 13.00 (37)
6. Fargo [FX] : 12.93 (34)
7. Big Little Lies [HBO] : 12.85 (34)
8. Sense8 [Netflix] : 12.70 (36)
9. Girls [HBO] : 12.69 (21)
10. The Handmaid's Tale [Hulu] : 12.65 (21)
11. 13 Reasons Why [Netflix] : 12.60 (45)
12. Iron Fist [Netflix] : 12.19 (20)

Top des séries les mieux notées en mars, avril et mai 2017 (moyenne de 10 notes et 3 épisodes minimum) - toutes les notes enregistrées avant le 14 juin ont été prises en compte

1. Black Sails [Starz] : 13.08 (14)
2. Broadchurch [ITV1] : 12.92 (17)
3. Agents of S.H.I.E.L.D. [ABC] : 12.91 (17)
4. Doctor Who [BBC One] : 12.82 (17)
5. The Good Fight [CBS] : 12.82 (14)
6. Twin Peaks [Showtime] : 12.78 (19)
7. Bates Motel [A&E] : 12.77 (15)
8. Dear White People [Netflix] : 12.68 (15)
9. The Americans [FX] : 12.55 (19)
10. Mom [CBS] : 12.47 (11)
11. Silicon Valley [HBO] : 12.24 (19)
12. Brooklyn Nine-Nine [FOX] : 12.20 (18)
13. Veep [HBO] : 12.14 (19)
14. Dix pour cent [France 2] : 12.08 (18)
15. Arrow [The CW] : 12.05 (13)

Séries les plus populaires (les plus notées par les membres) en mars, avril et mai 2017

1. The Walking Dead [AMC] : Épisodes notés en moyenne 51 fois (10.45)
2. 13 Reasons Why [Netflix] : 45 (12.60)
3. Legion [FX] : 42 (13.91)
4. The Leftovers [HBO] : 42 (13.40)
5. Better Call Saul [AMC] : 37 (13.00)
6. Sense8 [Netflix] : 36 (12.70)
7. Fargo [FX] : 34 (12.93)
8. Big Little Lies [HBO] : 34 (12.85)
9. Grey's Anatomy [ABC] : 33 (11.63)
10. American Gods [Starz] : 32 (13.43)

Top des épisodes les mieux notés en mars, avril et mai 2017 (30 notes minimum)

1. Legion 1.07 : 14.84 (43)
2. Legion 1.05 : 14.52 (40)
3. The Leftovers 3.07 : 14.37 (35)
4. Better Call Saul 3.05 : 14.13 (38)
5. 13 Reasons Why 1.13 : 14.00 (46)
6. Big Little Lies 1.07 : 13.83 (35)
7. The Leftovers 3.06 : 13.76 (37)
8. The Leftovers 3.04 : 13.74 (39)
9. 13 Reasons Why 1.12 : 13.63 (41)
10. Legion 1.04 : 13.59 (44)
11. The Leftovers 3.02 : 13.57 (49)
12. Sense8 2.10 : 13.52 (31)
13. Legion 1.08 : 13.41 (41)
14. American Gods 1.02 : 13.31 (35)
15. Better Call Saul 3.02 : 13.29 (38)

Top des épisodes les mieux notés en mars, avril et mai 2017 (entre 20 et 29 notes)

1. Master of None 2.09 : 14.25 (20)
2. This Is Us 1.17 : 14.14 (21)
3. Girls 6.09 : 14.10 (20)
4. American Gods 1.05 : 14.00 (27)
5. Master of None 2.08 : 13.76 (21)
6. Fargo 3.05 : 13.55 (29)
7. Master of None 2.06 : 13.55 (22)
8. Master of None 2.04 : 13.43 (21)
9. Master of None 2.05 : 13.43 (21)
10. American Gods 1.04 : 13.37 (27)

Coups de cœur de la rédaction :

- Zaker - American Gods (Starz) : Doté d'un bon casting (Ian McShane en tête), ce road trip mythologique, créé par Bryan Fuller et Michael Green, séduit par son ambiance mystérieuse, son style esthétique et son originalité. La série aborde de nombreuses thématiques faisant écho à la société actuelle, notamment la religion, la violence, la mort mais aussi les nouvelles technologies, ou la sexualité. Le rythme plutôt lent, n'est pas désagréable lorsqu'on se concentre sur une partie de l'histoire intéressante et permet de développer les personnages. Bien qu'elle soit imparfaite, cette bataille entre dieux mythologiques et dieux modernes est assez captivante et on se laisse finalement facilement embarquer pour les fans du genre même sans forcément avoir lu le livre.

- Vic24 - I Love Dick (Amazon) : Après le succès critique de Transparent, Jill Soloway nous propose une nouvelle œuvre nécessaire, intelligente et ouvertement politique avec I Love Dick. J'ai parfois du mal avec les séries trop engagées qui oublient parfois la cohérence de leur récit afin de privilégier les errements égocentriques de ses personnages. La dramédie brillamment portée par Kathryn Hahn aurait pu faire partie de cette catégorie mais elle a réussi à me transporter, à me perturber et à me questionner à travers des sujets audacieux et progressifs que je n'avais encore jamais vu être traités de manière aussi crue et réaliste dans une série.

- Maxou140 - The Keepers (Netflix) :  J'aurais pu vous parler de Fargo, ou bien encore de Sense8 et de Master of None dans mes coups de cœur de ce trimestre, mais je préfère profiter de cet encart pour vous parler d'une série méconnue à voir absolument et qui est sortie il y a deux mois sur Netflix : The Keepers. Ce programme assez proche de Making a Murderer traite de l'affaire du meurtre d'une nonne, cachant derrière elle une autre histoire particulièrement sordide et de bien plus grande ampleur, touchant l'église catholique. Ce documentaire invite les victimes de cette institution à nous raconter ce qu'ils ont vécu et ceci est particulièrement effroyable. Pourtant, il s'agit d'un programme passionnant et nécessaire qui traite de la question du viol, et qui détruit n'importe quel argument véhiculé par la culture du viol. Donc, attention, âmes sensibles, s'abstenir... mais regardez quand même.

- SomethingBlue - The Handmaid's Tale (Hulu) : Dans la lignée des productions audiovisuelles de son genre, The Handmaid's Tale nous propulse, dès ses premières images, dans une réalité dystopique et terriblement oppressante. Ce qui fait la force de cette série réside dans sa capacité à générer du réel, comme une impression étrange de déjà-vu ou de déjà-lu. À ce titre, sa construction narrative ponctuée de flashbacks nous donne à voir cette lente, et pourtant rapide, transition vers cet univers violent. Ainsi, The Handmaid's Tale nous impose un repli sur nous-même, une phase introspective : les droits que nous prenons pour acquis, le sont-ils vraiment ? Leur pérennité est-elle garantie ?

- Chauff - The Leftovers (HBO) : Au sein d'une période sacrément riche en séries de grande qualité, il était temps pour The Leftovers de nous quitter, et surtout de nous quitter bien. Sur la lancée des deux premières, cette troisième saison aura été splendide et nous aura raconté de bien jolies choses sur l'amour, la mort, la vie, la croyance et la confiance. Ses acteurs, Carrie Coon en tête, y auront, encore une fois, été éblouissants. C'est toujours un petit deuil quand une grande série s'arrête, mais The Leftovers aura tout fait pour qu'il soit serein, et presque même joyeux, pour ceux qui l'ont aimé.

- Sabbia69 - I'm Dying Up Here (Showtime) : Produite par Jim Carrey, I'm Dying Up Here décrit le parcours de jeunes comiques de stand-up désireux de passer au Tonight Show de Tony Carson et qui, pour cela, récitent leurs gammes chez Goldie, la tenancière du lieu étant seule à même de délivrer le fameux sésame. De prime abord, la série multiplie les références qui peuvent quelque peu désarçonner la jeune génération : d’Archie Bunker à Richard Pryor en passant par Tony Carson lui-même, la série s’ancre résolument dans l’imaginaire culturel américain. La naissance de la société du spectacle est ainsi le propos tout entier de la série. Parvenir à obtenir les fameuses 15 minutes de célébrité sur le petit écran dont parlait Warhol est une forme de quête qui, pour autant, ne peut être un aboutissement, ainsi que nous le rappelle la fin du premier épisode.

Car, l’enjeu n’est pas tant de glorifier un âge d’or que de proposer une très intéressante réflexion discursive sur l’identité. Tous les acteurs illustrent ainsi un stéréotype que n’aurait pas renié le philosophe américain Michael Sandel : les individus sont enchâssés dans l’histoire de communautés raciales (noires, juives, italo-irlandaises), sexuelles (homme / femme) ou encore socio-historiques (la communauté ouvrière de Detroit, les soldats de la guerre du Viêt-Nam) d’où l’individu tire son identité. Ce sont ces histoires, ces récits qui situent alors ces acteurs de stand-up dans le Monde et c’est à partir d’eux qu’ils doivent construire leurs sketchs et donner à entendre une histoire singulière qui prétendrait parler à une universalité relative. Car c’est bien cette difficulté d’être soi qui tisse les liens de cette petite troupe qui fédère des nomades profondément égoïstes (chacun défend sa place sur la liste et son ordre de passage, conscient que peu d’entre eux seront élus).

Finalement, ce que décrit pour le moment la série, c’est, pour reprendre les propos de Sandel, une société qui « ne cherche à promouvoir aucun projet particulier mais donne l’occasion à ses [membres] de poursuivre leurs objectifs propres, dans la mesure où ceux-ci sont compatibles avec une liberté égale pour tous ». Et en ce sens, c’est bien du rêve américain dont il s’agit…



    11 personnes aiment : capucine, Legolas, rinker, Zaker, sabbia69, ...  


1 commentaire sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

remonter et poster un commentaire

INFORMATIONS
Date : 23/07/2017 à 18:33
Auteur :
Tags : legion american gods the leftovers
Fiche série : Fargo, The Leftovers, Legion, 13 Reasons Why, American Gods
Catégorie : Spin-Off
Sous-Catégorie : Dossier



PUBLICITÉ


Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ?
En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 170 000 épisodes pour près de 5000 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix mais également des photos d'acteurs
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (système d'amis) et suivre leur activité,
  • envoyer des messages privés à ` d'autres membres,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries.
  • moins de pubs affichées à l'écran (aucune pub "intrusive").

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Ma sériethèque" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • suivre les commentaires d'épisodes que j'ai déjà noté ou commenté,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des recommandations pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte par mail en cliquant ici