Le meilleur des séries TV US et internationales
Se connecter / S'inscrire
Menu

Les séries françaises à voir

Par Manuel Raynaud le 17/07/2008
En ces temps de refonte audiovisuelle, j'ai trouvé l'occasion opportune de s'arrêter un instant sur la production française des séries télé.



Tout est parti de la lecture d'un article : un formidable pamphlet déguisé en article de réflexion envers les séries télé françaises de la part de la rédaction de DVDrama. A y regarder de plus près, on sent tout de même qu'il leur manque des références. Mais la question n'est pas de leur donner une leçon, juste titiller votre appétit sériel et ouvrir votre curiosité aux séries françaises citées ci-dessous.

Je crois que je vais commencer par la série référence. Une série qui est souvent citée injustement dans l'ombre d'une autre, Engrenages. Une série qui ose parler de connivence entre le pouvoir politique, économique et journalistique. Une série qui s'emploie a des audaces narratives comme il est même rare d'en voir aux Etats-Unis ou même en Angleterre.

Il s'agit de Reporters. A mon sens, les médias ont largement tort de porter leur faisceau médiatique sur Engrenages. Ils disent même d'elles que sa première saison n'est pas dénuée de défauts. Tout le monde l'a d'ailleurs reconnu, des créateurs au diffuseur. Car, dans son sillage, en mai 2007 a été diffusé assez confidentiellement cette série sur les journalistes, à la même période que l'élection présidentielle. Je ne sais pas si ce hasard du calendrier lui a causé du tort, mais je sais en tout cas qu'aujourd'hui, Reporters est la série dramatique moderne qui fait pour moi office de référence en France.

Patrick Bouchitey alias Michel Cayatte joue dans Reporters un journaliste-romancier

Mieux, je la considère comme l'une des meilleures séries de la saison 2006-2007, séries américaines et anglaises comprises. Seulement, pour s'en rendre compte chers journalistes, il faut peut-être la regarder. Elle avait cette force de parler du journalisme et de ses problématiques avec autant de pédagogie et de tension dramatique que nécessaire pour que n'importe quel quidam le comprenne et s'y intéresse. Au final, si la longueur de ses premiers épisodes ont mis du temps à m'installer dans la série (un peu comme la majorité des séries de HBO, de Six Feet Under à Big Love en passant par Oz), je ne regrette pas d'être allé au bout des 8 épisodes. La deuxième saison devrait d'ailleurs en compter 10. Dommage que le téléspectateur aura attendu deux ans pour la voir.

A côté des autres dramas, s'il fallait faire un classement ou relever les bonnes idées des différentes séries, je parlerai sans hésiter de La Commune. Oppressante, certes. Inspirée, certes. Caricaturale, certes. Mais ces défauts sont également ses qualités. Car la fresque sociale qu'elle peignait de la banlieue était un concentré des maux de notre société.

Autant, ces points-là étaient abordés au cinéma, autant jusque-là, le PAF en était vierge. Une fiction qui osait sans prendre le téléspectateur avec le dos de la cuillère. Les autres tentatives de Canal+ sont louables, d'Engrenages à Scalp. Mais il y a eu des échecs retentissant comme Sécurité Intérieure, promu comme le 24 à la française, alors qu'il n'était qu'un 24 franchouillardisé.

Judith Siboni et Olivia Côte, les deux scénaristes interprètes de Vous Les Femmes

De l'autre côté de la barrière, je voudrais en dire quelques mots également. La comédie en France est un genre prisé. Et un genre dans lequel nous excellons. La nuée de shortcom hilarants en est une preuve indiscutable. Voici une liste de recommandations, vous m'en direz des nouvelles :
  • Les traditionnelles Un Gars, Une fille, Caméra Café et Kaamelott;
  • Bertrand.çacom, sur Canal+, où un ado découvre les joies de sa chambre;
  • Nerdz, sur la chaîne Nolife, fait dans la pauvreté technique mais dans la richesse humoristique;
  • Les happenings de Zazon sur France 4, à savoir Are You Bouddha ? et Miss Green, une folle qui tient des impros pendant des scènes d'une longueur infinie;
  • Brother and Brother, diffusée en 2006 sur Canal+, était à l'origine une websérie;
  • L'amateure 8h22 qui regorge de bonnes idées mais souffre d'un manque de moyens évident;
  • La très efficace Vous Les Femmes, sur Téva, déjà dans sa saison 2;
Ces programmes sont à peu près tous de bonne qualité et ce sont des esprits français qui les ont imaginées. Mais pour aller plus loin dans la comédie, attaquons nous aux séries plus conventionnelles.

J'ai en tête deux familles, au style d'éducation radicalement opposé. Chaque tranche d'âge de la famille est représentée, de la grand-mère aux adultes, jeunes adultes, ados, enfants et bébé. Où l'identification est telle que je me suis reconnu immédiatement dans Christophe, le jeune qui passe son bac et qui se tient immobile devant le frigo qu'il vient d'ouvrir, lançant : "Y a trop de choses, je sais pas quoi choisir." Une série qu'il est bon de regarder en famille et qui fait rire tout le monde.

La famille Boulay dite "laxiste" de Fais pas ci, fais pas ça

Oui, c'est français, ça s'appelle Fais pas ci, fais pas ça. Elle a remporté plusieurs prix au festival de Monte-Carlo : meilleur producteur et meilleure actrice de comédie pour Isabelle Gelinas (ce qui par ailleurs reste discutable tant le rôle de Valérie Bonneton marque) en compétition face à des productions étrangères. De toutes les séries américaines et anglaises que j'ai vu cette saison, je classe cette série comme la meilleure comédie qu'il m'ait été donné de voir. Comment une telle série ne peut pas faire partie des références citées par les "journalistes qui croient connaître le PAF et qui le descendent à la moindre occasion" ? C'est absolument incompréhensible.

Ou alors que le snobisme envers la production française est telle que pour leurs cerveaux, il est tout simplement impossible qu'on puisse faire mieux. Pourtant, je le dit et le répète, et c'est notamment vrai grâce à des grands auteurs comme Alexandre Astier (mais pas que, faut-il le rappeler !), la France a une production en matière de comédie d'un intérêt redoutable. Même John Truby, un "script doctor" très réputé aux Etats-Unis, le dit : on a plusieurs années d'avance sur les shortcom !

Je n'ai parlé que d'une série de France 2 et de beaucoup de séries de Canal +. Il en existe d'autres. Avec du recul, je peux affirmer que Les Oubliées (France 3) est également de bonne qualité, où le point de vue d'auteur est comparable à ceux développés dans les séries de HBO. Il m'est difficile de renier également le succès de la série Les Bleus (M6), qui a osé dépoussiérer le genre policier en tentant un pari osé. Certes, moi ça ne me convainc pas entièrement, mais ça change.

Le casting des bleus

Alors quand j'entends dire que la France est un terrain vague où seulement quelques brins d'herbes parfois poussent, je ne peux pas m'empêcher de pouffer de rire. C'est sûr, les séries de TF1 sont à chier. C'est sûr, les séries policières qui se ressemblent toutes sont d'une lourdeur incroyable. Mais il y a aujourd'hui des tas de créateurs qui viennent à bout de bonnes séries et de bons programmes français.

Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, la proportion de bons produits français dans le PAF reste globalement la même qu'aux Etats-Unis. Et c'est mathématique, comme on produit moins, il y en a moins, c'est assez simple. En tout cas, le train est déjà en marche et si la crise du service public aujourd'hui devrait seulement le ralentir, j'ai du mal à croire qu'un jour il puisse s'arrêter.


Retrouvez tous les dossiers de la rédaction
PUBLICITÉ
Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ?
En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 300 000 épisodes et plus de 10 000 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix mais également des photos d'acteurs,
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (système d'amis) et suivre leur activité,
  • envoyer des messages privés à d'autres membres,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries,
  • quasiment aucune pub affichées à l'écran (aucune pub "intrusive").

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Ma sériethèque" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • suivre les commentaires d'épisodes que j'ai déjà noté ou commenté,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des recommandations pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte par mail en cliquant ici