Se connecter / S'inscrire
Menu

Spin-Off Awards 2009 : Les résultats



Comme tous les ans (cf. celui de 2008), mais cette année avec un peu de retard, nous publions les Spin-Off Awards. Autrement dit, une sélection du meilleur, du pire et du plus débile. Avec pour la première fois le prix des lecteurs et le prix de la rédaction basé sur les notes que vous donnez tout au long de l'année. Vous avez été fort nombreux et particulièrement disciplinés dans votre participation. Et puis c'est très agréable de ne voir aucune série conne dans le top 20 (que l'on garde pour nous).
Le prix des lecteurs

Vainqueur : Sons of Anarchy (FX) avec 14,5 de moyenne
Le prix du lectorat est défini en fonction des notes publiées par les lecteurs entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009. Sur l'ensemble de l'année, vous avez été quand même bien actifs puisque le site enregistre sur cette période 35977 notes, soit presque trois fois plus qu'en 2008 où on en comptait 12700. Ensuite, on a calculé la moyenne de ces séries et on a éliminé les aberrations. En temps normal, Torchwood aurait du terminer première... avec une seule note, 15. On a donc fixé le seuil minimal de notes à 20. Le prix de la rédaction ci-dessous est calculé de la même manière en ne comptabilisant que les notes des membres de la rédaction.

Dauphine : Friday Night Lights (The 101 Network / NBC) avec 14,1 de moyenne

Et pour compléter le top 5, on trouve respectivement Battlestar Galactica, Kaamelott et Mad Men (Breaking Bad est sixième).


Le prix de la rédaction

Vainqueur : Kaamelott (M6) avec 14 de moyenne
Dauphine : Battlestar Galactica (SyFy) avec 13,9 de moyenne

Et pour compléter le top 5, on trouve respectivement United States of Tara, Mad Men et Breaking Bad (Sons of Anarchy est sixième).


La meilleure chaîne française pour diffuser les pires séries

Vainqueur : TF1
Petit tour sur TF1.fr, rubrique séries. Après en avoir listé l'intégralité, faites un tri : séries françaises d'un côté, séries étrangères de l'autre. Attardons-nous d'abord aux séries du second paquet. Pour une petite moitié, il s'agit de cop shows bien cons et bien chiants avec en tête Les Experts et les Law & Order. Ensuite il y a les soaps, les séries familiales, les teen shows et les comédies débiles (Ugly Betty par exemple). Il reste, grosso merdo, Dexter, pas diffusée, Dr House, Lost, Terminator, Fringe et Chuck. Comparons donc toutes ces productions au paquet des séries françaises. En voici la liste : Alice Nevers, Diane femme flic, Femmes de loi, Joséphine ange gardien, Julie Lescaut, La vie est à nous, Mes amis mes amours mes emmerdes, Profilage, RIS, Seconde chance, Section de recherches, Soeur Thérèse, Vive les vacances ! Voilà, échec et mat.

Dauphine : Direct8

Nominées : TF6 et Virgin 17


La diffusion la plus pourrie du PAF

Vainqueur : TF1 pour l'ensemble de son œuvre
C'est peut-être M6 qui a initié les programmations en pagaille dans sa trilogie du samedi soir mais TF1 lui a volé le flambeau, et d'une très belle manière. Cette chaîne a probablement du théoriser "une série, ça ne se diffuse surtout pas dans l'ordre, les scénaristes nous prennent vraiment trop pour des cons, on va pas se faire baiser comme ça" pour qu'elle respecte à ce point cette maxime. Ceci dit, vu l'intérêt des séries qu'elles diffusent, c'est pas si grave. Mais tout de même, offrir aux téléspectateurs français parfois des semaines à plus de 10 épisodes des Experts en soirée, c'est impressionnant. Et ce mercredi, ils récidivent avec The Mentalist où ils vont diffuser respectivement l'épisode 1, 5 et 7. Un joli lancement made in TF1. Presque aussi bien que la déprogrammation de Fringe pour un crash.

Dauphine : M6 pour le Livre VI de Kaamelott

Nominées : Canal+ pour la saison 1 d'Inside Jamel Comedy Club et France 2 pour la saison 2 de Fais pas ci, fais pas ça


La meilleure série méconnue

Vainqueur : Inside Jamel Comedy Club (Canal+)
Méconnue car programmée complètement à l'arrache, cette comédie très récréative ne paye pas de mine mais remplit parfaitement son rôle. A condition de supporter l'humour raciste et les provocations drôlement bêtes (mais surtout drôles) issus des cerveaux de Fabrice Eboué, de Blanche et de Jamel. Concernant une éventuelle saison 2, elle a été annoncée mais d'après diverses informations, elle est compliquée à mettre en place. La plupart des comédiens du Jamel Comedy Club ayant chacun désormais leurs propres occupations, il est difficile d'accorder les planning pour les réunir sur le tournage. A l'automne dernier, Canal n'avait pas encore reçu un seul script de la saison 2. C'est dire s'il va falloir patienter...

Dauphine : Eastbound & Down (HBO)

Nominées : How Not To Live Your Life


La saison de trop déjà diffusée et à venir

Vainqueur : Heroes (NBC)
Si la première saison de Heroes restait un divertissement sympathique avec sa belle métaphore Post 11/09, des défauts non négligeables (dont un final navrant) auraient pu être facilement supprimés. Mais ce beau parleur de Tim Kring, jamais avare en promesse, n’a probablement pas discerné la force du concept. Dans cette optique, il est logique que les saisons suivantes s’enfoncent dans le "soap opéra pour geeks néophytes" en ne parvenant jamais à renouveler correctement sa narration et ses intrigues. Les deux chapitres de la saison 3 ont tranché dans le vif, Heroes n’avait déjà plus rien à raconter et ce n’est pas la saison 4 qui contredira ce fait. Cela est fort dommage pour nous mais surtout pour Kring qui, une fois de plus, aura perdu une bonne occasion de se taire. Espérons qu’il lui reste suffisamment de lucidité pour mettre fin au carnage.

Dauphine : Desperate Housewives (ABC)

Nominées : Gossip Girl, Californication


Personnage ou groupe de personnages le plus inutile

Vainqueur : Angel Batista et Maria Laguerta dans Dexter (Showtime) saison 4
On n'a pas vraiment eu besoin de se creuser trop la tête pour cette catégorie. Angel Batista et Maria Laguerta nous ont tellement éclaboussé la gueule de leur bonheur sans goût tout au long de la saison 4 de Dexter que ce n'était finalement qu'une évidence qu'ils empochent le premier prix.
Les deux acteurs remercient d'ailleurs les scénaristes pour cette magnifique storyline sans laquelle ils ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui : un couple parfaitement inutile qui arrive même à surclasser un O'Malley transparent une saison durant et terminant sa course en solitaire sous un bus.

Dauphine : George O'Malley dans Grey's Anatomy (ABC) saison 5

Nominées : Marshall, Lilly, Robin et Ted dans How I Met Your Mother, Astrid dans Fringe


La plus mauvaise nouvelle série

Vainqueur : Melrose Place (The CW)
1ère dauphine : The Vampire Diaries (The CW)
2ème dauphine : The Philanthropist (NBC)
3ème dauphine : Mercy (NBC)
4ème dauphine : The Beautiful Life (The CW)

Nominées : Harper's Island, Kröd Mändoon, Dollhouse, NCIS Los Angeles, Eastwick, Hank, Three Rivers, Defying Gravity...


La meilleure nouvelle série

Vainqueur : Inside Jamel Comedy Club (Canal+)
Il faut dire qu'elle avait le champ libre. La liste des mauvaises nouvelles séries, comme vous pouvez le lire ci-dessus, est d'une longueur infinie. Quant aux bonnes, elles ne se bousculent pas vraiment au portillon. La plus citée fût l'Inside de manière tout à fait logique. Ce mockumentary, comme aime le dire les anglophones, est croustillant de bonheur, de mauvaise foi et de vannes honteuses. Véritable regret : aucun coffret DVD n'est annoncé pour l'un des trucs les plus drôles de l'année d'autant qu'elle supporte très facilement plusieurs visionnages.

Dauphine : United States of Tara (Showtime)

Nominées : Eastbound & Down, Southland


La série la plus surestimée par ses fanboys

Vainqueur : The Vampire Diaries (The CW)
La CW, on l’aime bien, mais seulement quand elle annule des séries. Manque de pot, Vampire Diaries trouve son public, mais inutile de congratuler son auteur Kevin Williamson qui, de Scream à Faculty en passant par Dawson, a eu le temps de comprendre ce qui plaisait aux teenagers. Du coup, le gars, plutôt roublard, n’hésite pas à piocher dans son expérience et un revival vampire pour ado pré pubère pour nous refiler ce journal intime de jeunes vampires, aux antipodes de True Blood et propice à émoustiller de jeunes filles désorientées par leur première menstruation. Donc, si par courage ou inconscience vous voulez vous faire immoler en public, allez hurler dans une salle de cinéma diffusant Eclipse, le troisième Twilight (ce ne sera pas dur à trouver), mais ne regardez pas Vampire Diaries, qui est vraiment à chier.

Dauphine : L'Internat (M6)

Nominées : Glee, Dollhouse


La série la plus surestimée par les critiques

Vainqueur : Modern Family (ABC)
Propulsée comme la comédie la plus drôle de tous les temps avant même l'invention de la télévision, ou presque, Modern Family est devenue clairement le chouchou des journalistes TV américains. Pire que 30 Rock, le processus de lobby s'est engagé avant même la diffusion de la série, lors des screenings puis des projections presses. La série en elle-même est rigolote une ou deux fois par épisode. Un peu comme 30 Rock. Un peu comme Weeds. Un peu comme My Name Is Earl. Un peu comme Chuck. Dans la forme, ça ressemble à Fais pas ci, fais pas ça mais le copier-coller culturel ne fonctionnant pas (les américains ont au moins compris ça, eux), ils en ont fait une version américaine communautaire parfois très poussive (les face caméra tombent la plupart du temps à plat), parfois trop familiale (là, oui, ils ont pompé sur la saison 2 de Fais pas ci, fais pas ça) et souvent moins drôle qu'un simple Eastbound & Down ou Kaamelott. Il lui reste parfois quelques bonnes idées et quelques bons personnages mais ça ne va pas plus loin.

Dauphine : Braquo (Canal+)

Nominées : Glee, Damages


La série très commune, ni bonne ni mauvaise, inutile

Vainqueur : V (ABC)
Parfois, il faut savoir se remettre en question, et l’auteur de ces lignes le fait, surtout depuis la rentrée 2009 où il affirmait fièrement que V était attendue avec impatience. Depuis, quatre épisodes ont été diffusés, et cela lui a suffit pour dresser un constat évident : V n’a rien d’une série attendue. À force de jouer dans le démonstratif, les bonnes idées tombent à plat. A vouloir rendre le spectacle tout public, on parasite les bonnes intentions avec des compromis. V n'a réussi jusqu’à présent qu’un seul pari, celui d’être formatée et luxueuse comme une série B friquée. On regarde cela sans déplaisir, mais sans émotion, un peu comme du Emmerich (note de Manu : y a quand même un léger torrent de déplaisir à regarder du Emmerich). À l’inverse, la première version, pourtant très perfectible, avait néanmoins réussi à marquer les esprits, alors que ce remake ne sera qu’un vague souvenir dans tout juste 1 an.

Dauphine : Hung (HBO)

Nominées : The Prisoner 2009, Castle


Le meilleur cliffhanger de l'année

Vainqueur : Fringe (Fox)
Si Fringe décroche le prix du meilleur cliff, ce n'est pas par hasard. L'épisode 20 clôt une saison plutôt inégale de façon assez majestueuse en nous laissant espérer une suite plus régulière, avec moins d'épisodes stand-alone. Les dernières minutes apportent leur lot de réponses - on nous présente par exemple enfin William Bell - et de mystères, avec ces flashs à la Journeyman qui « transportent » Olivia dans une dimension dans laquelle Oussama ben Laden n'est pas l'ennemi public n°1, en attestent les deux tours du World Trade Center, plus droites que jamais.

Dauphine : Braquo (Canal+)

Nominées : Lost, Breaking Bad, Grey's Anatomy


La série qu'on ne regrette vraiment pas d'avoir arrêté

Vainqueur : Heroes (NBC)
Et de deux récompenses pour Heroes, car oui, si la saison de trop est une chose, on a effectivement aussi envie d’exprimer notre besoin de renier les dizaines d’heures de visionnages futiles qui ont provoqués notre impatience grandissante. Avec le recul, ce concentré d’ineptie nous a aussi permis de nous prévenir du pire, Heroes n’a pas d’avenir, on comprend donc pourquoi Hiro a perdu ses pouvoirs (ça c’est de la métaphore introspective !) lors de la troisième saison. Finalement, les auteurs sont plus subtils qu’on pourrait le croire.

Dauphine : Desperate Housewives (ABC)

Nominées : Grey's Anatomy, Gossip Girl


La série qu'on est content d'avoir continué

Vainqueur : 24 (Fox)
Pas besoin d'argumenter en long et en large. Nous ne dirons qu'une chose : saison 6. Amen.

Dauphine : Friday Night Lights (The 101 Network / NBC)

Nominées : Chuck, Dexter


     


33 commentaires sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

Voir plus de commentaires
remonter et poster un commentaire

INFORMATIONS
Date : 05/01/2010 à 21:00
Auteur :
Tags : spin-off awards 2009 résultats
Catégorie : Spin-Off
Sous-Catégorie : Awards


ACTU EN RELATION

PUBLICITÉ


Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ?
En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 300 000 épisodes et plus de 10 000 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix mais également des photos d'acteurs,
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (système d'amis) et suivre leur activité,
  • envoyer des messages privés à d'autres membres,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries,
  • quasiment aucune pub affichées à l'écran (aucune pub "intrusive").

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Ma sériethèque" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • suivre les commentaires d'épisodes que j'ai déjà noté ou commenté,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des recommandations pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte par mail en cliquant ici