Rechercher
Toute l'actualité des séries TV françaises et étrangères
Tokyo Vampire Hotel, American Gods, The Leftovers, Les Parent, Sense8, Orange Is the New Black, Manon 20 ans
Menu mobile
Fermer
Afficher mon gestionnaire de séries personnalisé

Bilan de la saison sérielle par les membres de Spin-off

Développer des arguments pour exprimer son point de vue sur les séries, trouver les mots qui vont décrire la sensation que nous avons ressentie devant notre écran est une tâche ardue qui demande une certaine réflexion. Or les avis et les conseils d'autres sériephiles sont des sources enrichissantes pour développer sa propre culture sérielle. Comme l'année dernière (ici et ici), j'ai donc demandé à quelques membres du site de faire un récapitulatif de leurs saisons sérielles. Il n'est pas question ici de rivaliser avec la prose et le savoir des professionnels ; l'intérêt de cet article est seulement d'interroger les goûts d'autres sériephiles aux profils variés. Ce bilan est donc composé des meilleures séries (comédies et dramas inclus) et des performances d'acteurs ou actrices les plus marquantes selon les membres du site interrogés. La méthode d'expression est par la suite libre et chacun diverge dans la manière dont il expose ses choix. Toutes les séries sont sélectionnables si elles ont été diffusées entre juin 2015 et mai 2016.

FirstTrainHome (membre du site depuis 2011) :

Cette saison, j’ai suivi une cinquantaine de séries : 24 nouveautés et 28 suites (dont 11 deuxièmes fournées). Cela me semble déjà pas mal, mais c’est peu par rapport au nombre de séries que j’avais prévu de voir. Il m’en reste une quarantaine à poursuivre ou à découvrir : je suis en retard sur Bron/Broen, Penny Dreadful, Please Like Me … il faut que je jette un œil à Jonathan Strange & Mr Norrell, London Spy ou Into the Badlands. Ne parlons même pas des séries diffusées depuis plusieurs saisons et toujours en attente, malgré l’envie, comme Orange is the New Black, The Knick ou Bates Motel. Une abondance de choix, le temps qui vient à manquer, voilà mon constat principal depuis quelques années, particulièrement pour celle qui vient de s’écouler…

Je suis plutôt « bon public », je sais apprécier une série pour son scénario, une autre pour sa réalisation, une autre pour le jeu de ses acteurs et je peux facilement faire une concession sur un de ces aspects si les autres sont à mon goût. À cela s’ajoute un quatrième critère d’appréciation, le plus subjectif : l’émotion. Il faut qu’une série me fasse ressentir quelque chose, m’interpelle, j’aurais d'ailleurs tendance à en poursuivre une qui m’énerve plutôt qu’une qui m’indiffère. J’aime donner leur chance aux saisons et je note donc rarement les pilotes qui m’ont déplu. En plus des 24 nouveautés suivies cette saison, j’ai regardé 16 épisodes pilotes qui m’ont ennuyé, dont quelques séries plutôt bien reçues sur spin-off comme Damien ou Limitless (toutes deux adaptées de films regardés pour l’occasion, quelque chose qu’il va falloir faire de plus en plus ?). Malgré le fait d’être tourné vers la nouveauté et de tester régulièrement de nouvelles séries, je constate que peu d’entre-elles ont réussi à se placer dans mes séries les mieux notées : seules deux ont percé mon top 50 ! Dans les mois qui viennent, je vais donc certainement passer plus de temps à rattraper mon retard sur des séries que j’apprécie déjà et attendre de voir comment sont reçues les nouvelles…

Voici les 10 séries qui m’ont le plus marqué cette année, dans leur ordre de diffusion. Je vous les présente sous forme de recommandations.

- Sense8 (Netflix, saison 1) : Cette série tournée aux quatre coins du monde est un défi fou. Les personnages et leurs intrigues sont plus ou moins intéressants, mais la structure narrative est originale et tout se met petit à petit en place pour nous offrir du jamais vu. Du pur Wachowski. Les épisodes m'ont tenu jusqu’aux premières lueurs du matin.

- Hannibal (NBC, saison 3) : Pour son onirisme, son fourmillement visuel et l’implication de ses acteurs. Depuis ses débuts, la série a évolué vers une recherche esthétique toujours plus poussée, peut-être, parfois, au détriment de la clarté du scénario. J’ai regardé Hugh Dancy vs. Mads Mikkelsen comme posé devant un tableau au musée. 

- Ray Donovan (Showtime, saison 3) : L’atmosphère de cette série me rappelle étrangement celle de John From Cincinnati, bien que leurs histoires n’ont rien à voir. Ici, il n’y a pas un personnage pour rattraper l’autre, c’est tendu, absurde, sale, il y a de la colère et du sang. Mais c’est fait avec une intelligence et un propos, la violence n’est pas gratuite.

- Rick and Morty (Comedy Central, saison 2) : Voyages dans d’autres dimensions, conflits galactiques, questionnements métaphysiques, le tout exploré par un gamin pas très éclairé et son grand-père ivrogne, le type le plus désabusé du monde. Tout pour me plaire ! Les délires de Justin Roiland et Dan Harmon sont aussi bon que le meilleur de Community.

- Ainsi Soient-Ils (Arte, saison 3) : Un point final émouvant pour cette série superbement interprétée. C’est par curiosité que j’avais jeté un coup d’œil à la saison 1, il faut voir comment les personnages ont évolué depuis, notamment celui de Jacques Bonnaffé, un délice ! Malheureusement, Arte produit mieux ses séries qu’elle ne les diffuse.

- Fargo (FX, saison 2) : Difficile de succéder à la saison 1, qui avait déjà su être aussi forte que le film. C’est différent, mais une nouvelle fois le casting est très bon. La réalisation est impeccable, la musique au top. On rencontre quelques moments WTF attendus, mais il faudra éviter la surenchère en saison 3. C’est une série d’une qualité rare.

Dix pour cent (France 2, saison 1) : Enfin un peu d’originalité sur le service public (c’est-à-dire une série qui nous propose autre chose qu’une intrigue policière). Bon, ça reste très parisien, mais j’ai apprécié cette immersion dans une agence de casting et la mise en avant de comédiens plutôt jeunes et plutôt bons face aux « stars » invitées.

Master of None (Netflix, saison 1) : Je retiens cette série pour son avant-dernier épisode, un des meilleurs souvenirs de cette saison. C’est très humain, très touchant. On retrouve des thèmes déjà abordés dans les stand-up d’Aziz Ansari que Netflix m’a fait découvrir. Je crois qu’il faut vraiment que je me mette à Parks and Recreation.

Horace and Pete (LouisCK.net, saison 1) : Mon gros coup de cœur de cette année. C’est une série artisanale, on dirait du théâtre filmé, c’est de la fiction mais ça parle de l’actualité, de la société, il y a des conversations, les épisodes durent le temps qu’ils durent. Cela n’entre dans aucune boîte… Du coup je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure porte d’entrée à l’univers de Louis C.K., peut-être vaut-t-il mieux commencer par Louie.

Veep (HBO, saison 5) : Je termine avec une série qui vient de reprendre. C’est un régal de retrouver Julia Louis-Dreyfus et toute la bande, surtout en cette année d’élections aux États-Unis. Cette comédie a beaucoup de mordant, j’aime le ton caustique de Selina, l’absurdité des situations. On sent une très belle alchimie au sein du casting, ça fait plaisir !

Bon, je n’ai pas parlé de Game of Thrones parce qu’elle n’en a pas vraiment besoin… Je n’ai pas non plus inclus la série documentaire Making a Murderer, qui m’a rappelé, en maitrisant aussi bien le cliffhanger que les premières saisons de 24, que la réalité est parfois bien plus forte que la fiction. Pour finir, malgré la présence de deux séries françaises dans mon top, je trouve que ça ne brille toujours pas tellement côté francophone (Anomalia et Trepalium étaient terriblement mal interprétées, je n’ai pas apprécié la lenteur du premier épisode de La Trêve, et Fais pas ci, fais pas ça se met à tourner en rond…). Je retiens Le Bureau des Légendes qui sait ménager son suspense (et me rappelle le bon souvenir de Rubicon), et Au Service de la France qui a su trouver une pâte, une cohérence (même si mes notes sont sévères). Il me semble que les séries scandinaves marquent aussi le pas (à moins de ne pas avoir regardé du bon côté…).

 

Sim (membre depuis 2010) :

Meilleures séries cette saison :

1. The Leftovers (HBO, saison 2)
2. Sense8 (Netflix, saison 1)
3. How to Get Away With Murder (ABC, saison 2)
4. Jessica Jones (Netflix, saison 1)
5. Bloodline (Netflix, saison 1)
6. Love (Netflix, saison 1)
7. Fargo (FX, saison 2)
8. Shameless (Showtime, saison 6)
9. The Girlfriend Experience (Starz, saison 1)
10. Hannibal (NBC, saison 3)
11. The Good Wife (CBS, saison 7)
12. Person of Interest (CBS, saison 5)
13. The Affair (Showtime, saison 2)
14. American Crime (ABC, saison 2)
15. Unbreakable Kimmy Schmidt (Netflix)

Tout d’abord, je ne voyais pas comment débuter ce classement sans The Leftovers, dont la deuxième saison a réussi à dépasser l’excellente première afin de classer la série au rang de chef-d’œuvre. De nombreuses nouveautés Netflix se glissent ensuite dans le classement : Sense8, Jessica Jones, Bloodline et Love. La plateforme de vidéo à la demande a frappé fort en proposant des séries originales incroyablement fortes et maitrisées, tout comme la deuxième saison d’Unbreakable Kimmy Schmidt qui a su maintenir le niveau de l’année dernière. How to Get Away With Murder se hisse très haut grâce à des épisodes pleins de retournements de situations et de révélations comme la série le fait si bien. Sans surprendre autant qu’auparavant, Fargo, Shameless et The Affair ont néanmoins maintenu un très bon niveau, tout comme Hannibal, The Good Wife (malgré son final extrêmement décevant) et Person of Interest pour leurs dernières salves d’épisodes. Enfin, mes deux surprises de l’année furent sans aucun doute American Crime et The Girlfriend Experience. La première a réussi à traiter de nombreux thèmes comme le viol, le racisme et l’homophobie avec une extrême justesse. La série produite par Steven Soderbergh s'est également distinguée avec un sujet où il était pourtant facile de tomber dans les clichés, tous les épisodes furent riches, surprenants et pleins de tension.

Meilleures performances d'acteurs ou d’actrices :

1. Riley Keough (The Girlfriend Experience)
2. Viola Davis (How To Get Away With Murder)
3. Justin Theroux (The Leftovers)
4. Ellie Kemper (Unbreakable Kimmy Schmidt)
5. Ruth Wilson (The Affair)

Je rebondis directement sur Riley Keough dont la performance fut époustouflante dans The Girlfriend Experience. Il me tarde de la voir à nouveau à la télévision. Viola Davis et Justin Theroux sont, quant à eux, deux des meilleurs acteurs au sein du medium sériel en ce moment. Justin Theroux m’a notamment bluffé lors de l’épisode 8 de la saison 2 de The Leftovers. Ellie Kemper retranscrit toujours aussi bien l’extravagance de Kimmy Schmidt à l’écran et Ruth Wilson est toujours aussi touchante dans The Affair.

 

Donuts (membre depuis 2009) :

Top 3 des meilleurs nouveautés :

1. Mr. Robot (USA Network, 13.3/20)

Mr. Robot a été une excellente surprise pour moi. Une série qui mêle thriller paranoïaque et ambiance fin du monde sur fond de révolution numérique. Le côté geek qui sommeille en moi ne pouvait que m'attirer. Pourtant le sujet est assez casse-gueule. La technique est suffisamment présente pour que l'on y croit sans pour autant qu'elle soit trop prégnante au point de dégoûter le spectateur.

Surfant sur la vague Anonymous et l'ère de fin du monde tel qu'on le connaît actuellement dans le système capitaliste, la série joue habilement des codes en y intégrant du grand complot, du Snowden et de la psychose individuelle. On pourrait reprocher à la série d'être un plagiat de nombreuses œuvres, Fight Club en tête, mais je l'ai plutôt vu comme un hommage à la contre culture web grandissante. Une sorte de 2.0 aux films conspirationnistes. En complément, la prestation de Rami Malek est époustouflante.

2. Baron Noir (Canal +, 13.1/20)

Excellente surprise également. Et pourtant, c'était pas gagné. Quand on m'annonce une série française politique, sorte de remake d'House of Cards (US) avec Kad Merad en acteur principal, ça pose le décor...et c'est pas forcément bon signe... Et pourtant ! La saison est cohérente dans son ensemble, Merad est convaincant, mais la belle surprise vient des seconds rôles, parfaitement dépeints. Que cela soit Niels Arestrup en président crédible, car poreux dans ses convictions, Xavier Mathieu, plus vrai que nature en syndicaliste intègre ou encore le génial Michel Muller, de retour dans un rôle qui lui va comme un gant. Ils réussissent là où la plupart des séries françaises échouent.

Les seconds rôles ont la fâcheuse habitude d'être traités à la volée, les exemples sont nombreux dans les séries françaises tant les acteurs jouent mal. Ici, c'est le contraire. Le scénario est bien ficelé, beaucoup de rebondissements viennent jalonner le récit, le politique y est décrit sans fards et finalement de façon bien plus humaine que l'on pourrait le croire. J'ai hâte de voir la suite !

3. The Girlfriend Experience (Starz, 12,4/20)

Je n'attendais pas beaucoup de cette série, remake du film éponyme moyennement réussi de Soderbergh. Et pourtant, The Girlfriend Experience m'a beaucoup plu. Série plus intimiste qu'intime malgré le thème racoleur, elle décrit plus que ne condamne et c'est ce qui fait le sel de la série. Un histoire d'escort girl peut se traiter de multiples façons selon l'angle voulu. Ici, pas d'angle, juste une lumière froide, limite blafarde, et des plans fixes mettant le spectateur dans l'obligation de se forger sa propre opinion sur une femme plus que sur sa condition d'escort. Le dernier épisode est en cela très révélateur de la volonté des scénaristes de ne jamais rentrer dans le pathos ou le jugement.

La performance de l'actrice principale Riley Keough, y est pour beaucoup. On ne connaît pas ses motivations, on cherche à comprendre et on se fait sa propre opinion. C'est en cela que le propos de la série est intelligent, le spectateur est contraint de réfléchir et c'est tant mieux. C'est une expérience, pour tout le monde en somme.

Top 3 des meilleures séries en cours de diffusion :

1. Le Bureau des Légendes (Canal +, saison 2, 13.4/20)

Confirmation pour cette saison 2, supérieure en tous points à la précédente. J'ai été littéralement bluffé par la qualité d'écriture de cette saison ! Tout s'imbrique parfaitement, les différentes storylines, pourtant assez casse-gueule sont parfaitement gérées. Daroussin est génial, Kassovitz aussi, et petite mention à Florence Loiret-Caille dans le rôle Marie-Jeanne qui est parfaite. Le cliff de la fin de saison promet d'ailleurs une grande saison 3.

2. The Affair (Showtime, saison 2, 13.8/20)

La saison 1 aurait pu se suffire à elle même, tant elle était bien écrite et bouleversante dans le traitement des personnages et par la construction scénaristique en multipliant les points de vue. C'était la saison de la confirmation, tout est juste. Les dialogues sont tellement bien écrits, c'est incroyable. Dominic West m'a encore complètement bluffé toute la saison. Le fait qu'il soit détesté par une partie des spin-offiens contribue d'ailleurs à la beauté de la série. Elle éveille en nous des vraies questions sur le couple, la liberté, le sens de la vie sans jamais être caricaturale. Cette saison 2 ne m'a absolument pas déçu au contraire. J'adore l'évolution des personnages, je ressors de chaque épisode assez retourné. C'est rare une série qui prend le temps d'explorer l'âme humaine sans concession sur des sujets finalement très banals.

3. Downton Abbey (ITV 1, saison 6, 13.8/20)

Une conclusion superbe à une série que j'avais regardé à ses débuts sans vraiment avoir été conquis. Des décors sublimes (ce château, wow), une atmosphère bienveillante, malgré des sujets traités compliqués et dramatiques pour certains (la guerre, la mort, l'homosexualité, la perte d'un enfant, etc...) et le tout saupoudré d'un humour so british qui fonctionne beaucoup grâce au décalage apporté par le modernisme, avec ses détracteurs incarnés par le maître et son valet. La part belle faite aux femmes cette saison est agréable. Je me suis surpris à devenir très attaché à ces personnages, de Ms Patmore à Moseley en passant par Barrow ! Des séries comme celle-ci, j'en veux d'autres !

Meilleures performances d'acteurs ou d’actrices :

1. Rami Malek (Mr. Robot)
2. Riley Keough (The Girlfriend Experience)
3. Dominic West (The Affair)
4. Niels Arestrup (Baron Noir)
5. Jean-Pierre Daroussin (Le Bureau des Légendes)

 

Niclooyd (membre depuis 2013)

Avec la fin des mastodontes qu'étaient Mad Men, Breaking Bad, Justified et Boardwalk Empire, on aurait pu s'inquiéter de la qualité du paysage télévisuel. Sauf qu'en pleine période de "Peak TV", l'offre sérielle n'a jamais été aussi variée et diversifiée.

Meilleures séries cette saison :

1. The Americans (FX, saison 4) : Tout simplement le meilleur drama diffusé en ce moment. Série intelligente et intransigeante, disposant d'un casting fabuleux et qui ne cesse de progresser comme le prouve sa quatrième saison aussi intimiste que maîtrisée. Bref un must !

2. Fargo (FX, saison 2) : La série atypique de Noah Hawley nous a offert une superbe seconde saison pleine de rebondissement ponctuée d'une écriture sans faille et d'un casting 5 étoiles !

3. Jane the Virgin (The CW, saison 2) : De guilty pleasure en première saison à l'une des meilleures séries diffusées cette année. Jane the Virgin utilise une formule bien rodée avec intelligence et sensibilité. Et sa voix off est un régal !

4. Mom (CBS, saison 3) : Certainement la meilleure comédie à l'écran. C'est avec plaisir et émotion qu'on suit les aventures de Christy et Bonnie dans leurs combats contre l'addiction.

5. Black-ish (ABC, saison 2) : Mélangeant les aspects comiques et le traitement de sujets sérieux qui minent la société américaine (racisme, port d'armes..), la série a trouvé sa voix lors d'une seconde saison de qualité.

6. The Girlfriend Experience (Starz, saison 1) : Une bonne découverte (venant de Starz !) sur le monde des escorts. Immersion réussie. Série prenante, intelligente et portée par une Riley Keough aussi hypnotisante qu'excellente.

7. Veep (HBO, saison 5) : L'envers du décor de la politique est toujours aussi passionnant à suivre. Selina et sa bande continuent de plonger les États-Unis au fond du trou avec finesse et la violence verbale qui va avec !

8. Person of Interest (CBS, saison 5) : La dernière saison aura mis du temps à arriver (pas merci CBS..) mais l'affrontement final des des deux intelligences artificielles aura tenu toutes ses promesses !

9. Agents of SHIELD (ABC, saison 3) : Depuis sa bonne seconde saison, la série a trouvé son rythme et cette excellente troisième fournée ne déroge pas à la règle et va encore plus loin dans son traitement des intrigues diverses tout en complexifiant ses personnages.

10. iZombie (The CW, saison 2) : La lutte contre l'envahissement des zombies n'a jamais été aussi fun. Utilisant une formule vue et revue, la série a réussi à y injecter une dose de légèreté qui fait toute la différence.

11. Archer (FX, saison 7) : La bande d'espions/détectives privés était de retour pour une nouvelle cuvée riche en moments drôles et en dialogues acerbes. Tant que la série parvient à aussi bien se renouveler, j'en redemande !

12. Penny Dreadful (Showtime, saison 2) : La série de John Logan est toujours aussi belle, bien écrite et poétique. La seconde salve hausse le ton avec des enjeux plus intéressants et prenants tout en laissant le champs libre au talent d'Eva Green.

13. You're the Worst (FXX, saison 2) : La série opère un changement radical de ton en basculant vers la dramédie. Moins fun et légère qu'en première saison, la série reste néanmoins toujours aussi efficace.

14. Ash vs Evil Dead (Starz, saison 1) : Très bonne surprise de la fin d'année 2015. La série sequel des Evil Dead de Raimi a complètement gardé l'esprit gore et le ton fourre tout et joyeux des films, avec un Bruce Campbell en grande forme !

Meilleures performances d'acteurs ou d’actrices :

1. Eva Green (Penny Dreadful)
2. Matthew Rhys (The Americans)
3. Riley Keough (The Girlfriend Experience)
4. Aya Cash (You're The Worst)
5. Keri Russell (The Americans)
6. Julia Louis-Dreyfus (Veep)
7. Kirsten Dunst (Fargo)
8. Michael Emerson (Person of Interest)
9. Nick Offerman (Fargo)
10. Patrick Wilson (Fargo)

 

WarwickAvenue (membre depuis 2014) :

Meilleures séries cette saison :

1. Jane the Virgin (The CW, saison 2)
2. American Crime Story (FX, saison 1)
3. Hannibal (NBC, saison 3)
4. Mom (CBS, saison 3)
5. UnREAL (Lifetime, saison 1)
6. Sense8 (Netflix, saison 1)
7. Crazy Ex-Girlfriend (The CW, saison 1)
8. Veep (HBO, saison 5)
9. How to Get Away With Murder (ABC, saison 2)
10. iZombie (The CW, saison 2)
11. Agents of SHIELD (ABC, saison 3)
12. Galavant (ABC, saison 2)
13. You're the Worst (FXX, saison 2) 

Voici donc mon classement, un classement qui se veut assez éclectique. Des nouveautés, je ne retiens à vrai dire que American Crime Story, passionnante retranscription du «procès du siècle» portée par un casting de prestige, et l’inattendue Crazy Ex-Girlfriend, bonbon acidulé aux personnages attachants et débordant de créativité. Si ce n’est pas déjà fait, foncez sur Youtube écouter « Where’s The Bathroom? », chantée par Deanna (Tovah Feldschuh) de The Walking Dead.

L’été dernier, l’approche satirique empruntée par UnREAL m’a tapé dans l’œil. L’aspect « envers du décor » amplifié par l'expertise d’une de ses créatrices (Sarah Shapiro) qui a travaillé sur The Bachelor, ainsi qu’une écriture de qualité ont fini de me convaincre. Quant à Sense8, si je déplore les débuts assez lents, l’histoire a énormément de potentiel et finit par devenir plutôt addictive en milieu de saison. Sense8 est également une réussite visuelle grâce à une mise en scène extrêmement réussie lors des scènes de « connexion » qui implique encore plus le spectateur.

Le reste du classement est composé de séries « vétéranes ». J’ai longuement hésité mais finalement, mettre Jane the Virgin en première place m’a paru être une évidence. Cette saison 2 a été d’une qualité constante et un vrai plaisir à suivre. La créatrice Jennie Snyder Urman a su élever avec brio le genre du telenovela sans toutefois en perdre l’esprit, en l’agrémentant d’un propos féministe bienvenu et en incorporant ces fameuses lignes de texte qui se superposent à l’image et viennent décrire les situations avec humour. Et ajoutons à cela un narrateur inspiré, je ne peux que recommander la série.

Hannibal a fini sur son excellente lancée, sans atteindre cependant le niveau de la saison 2. Quant à Mom, je suis chaque année encore plus en admiration devant cette petite comédie drôle et humaine à la fois. Si le début de saison 5 de Veep n’atteint pas selon moi le niveau de la saison 4, la satire politique reste de très bonne facture. Enfin, les autres séries du classement confirme cette année la bonne impression laissée par leurs précédentes saisons, particulièrement iZombie, que je n’avais absolument pas vu venir, et qui se révèle dans une saison 2 à l’humour qui fait mouche et à l’intrigue fluide et cohérente. Mention honorable à The Americans et Mr. Robot que j’aurais intégrées si j’étais à jour dans leur visionnage.

Meilleures performances d'acteurs ou d’actrices :

1. Eva Green (Penny Dreadful)
2. Rami Malek (Mr Robot)
3. Riley Keough (The Girlfriend Experience)
4. Donna Lynne Champlin (Crazy Ex-Girlfriend)
5. Rose McIver (iZombie)
6. Constance Wu (Fresh Off The Boat)
7. Jaime Camil (Jane The Virgin)

La performance de la talentueuse Eva Green dans Penny Dreadful continue de me subjuguer et je ne comprends pas qu’elle ne soit pas couverte de récompenses. Si Rachel Bloom est excellente dans Crazy Ex-Girlfriend, sa comparse Donna Lynne Champlin (Paula) est totalement dingue et me fait vibrer à chacune de ses apparitions.

Rose McIver, quant à elle, et sa capacité à se diversifier et changer de registre afin de jouer une large palette de personnages rendent chaque épisode d’iZombie unique en son genre. Constance Wu, que je ne connaissais pas avant, est hilarante dans Fresh Off the Boat en mère autoritaire et en est le principal, voire le seul, intérêt. Enfin, si le personnage de Rogelio dans Jane the Virgin fait son effet, c’est avant tout grâce à la prestation inspirée de Jaime Camil.

 

Merci beaucoup à tous les membres qui ont pris du temps de répondre, en espérant que cela vous incitera à jeter un coup d’œil à certaines œuvres dont le synopsis ne vous inspirait pas au premier abord (c'est souvent dans ces situations qu'on a les meilleures surprises !). 



 J'aime cette actualité !   18 personnes aiment : Muser, Flavio ~, FlorianN, ...  

6 commentaires sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

remonter et poster un commentaire

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX




PUBLICITÉ


Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ? En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 120 000 épisodes pour plus de 3200 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix
  • avoir un accès complet aux dossiers publiés,
  • choisir mes séries "à suivre",
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • participer au forum,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (systèmes d'amis) et comparer mes notes aux leurs,
  • envoyer des messages privés à mes amis directement sur le site,
  • ajouter des photos à toutes les fiches acteurs/actrices du site,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries.
  • moins de pubs affichées à l'écran,

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Mes séries" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • comparer mes notes d'une saison avec mes amis,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des suggestions pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte "à l'ancienne" en cliquant ici