Rechercher
Toute l'actualité des séries TV françaises et étrangères
American Gods, The Expanse, This Is Us, 13 Reasons Why, The Handmaid's Tale, Gomorra, Zone Blanche
Menu mobile
Fermer
Afficher mon gestionnaire de séries personnalisé

Äkta Människor : "J'ai écrit la première saison seul"

Äkta Människor (aussi nommée Real Humans) est la nouvelle série qui commence à faire sensation dans le milieu. Suédoise, elle se fait connaître en dehors de son territoire national par le téléchargement illégal et obtient, au moment où nous écrivons ces lignes, 14 de moyenne. Sa différence ? Aborder par la science-fiction mais avec malice l'irruption d'une intelligence artificielle extrêmement développée dans une société contemporaine à la nôtre. Faire la poussière ou faire à manger sont désormais des tâches réservées aux hubots (HUmain + roBOTS), des androïdes ménagers... le tout sur SVT1, première chaîne du groupe public suédois (imaginez cette série sur France 2... !).

Esclavagisme, revendications de liberté, montée d'une peur de l'étranger... Äkta Människor traite des sujets délicats, actuels, et particulièrement sensibles en cette période de crise. Derrière cette nouvelle série se trouve Lars Lundström, son créateur. Avant elle, il a travaillé sur différents programmes (aussi bien de la comédie que du policier) et a notamment bûché sur Wallander (la version suédoise qui a amené à son remake anglais).

Nous avons profité de sa récente inscription sur twitter pour entrer en contact et lui poser quelques questions au sujet d'Äkta Människor. Bien qu'il se montre peu loquace sur le budget de la série, il précise que le coût d'un épisode moyen oscille entre 600 000 et 700 000 euros. Et trouve "amazing" que cette ère de communication de masse permette à la série d'avoir déjà touché un public, certes restreint pour l'instant, en France. D'ailleurs, la série devrait atterrir sur nos écrans en 2013, date à laquelle Arte pourrait la diffuser. Décryptage de la série en sa compagnie.


Quelle est la genèse de la série ?
Lars Lundström : J'ai eu l'idée il y a 5 ou 6 ans - je ne m'en rappelle plus - mais j'étais intrigué par les possibilités que l'intelligence artificielle proposaient, et des manières sans fin de retourner une histoire pour commenter notre vie d'aujourd'hui. Mais cela m'a pris pas mal de temps pour savoir comment le faire, avec un budget limité, etc.

Avez-vous hésité avant d'introduire les lois de la robotiques d'Asimov ? A-t-il vécu différemment dans le monde d'Äkta Människor ?
Je connais bien les lois de la robotiques d'Asimov mais je les utilise dans l'histoire en tant que terme usuel, connu. Je n'ai pas utilisé Asimov et son travail d'une autre manière, bien que faire référence à d'autres travaux de science-fiction est inévitable.

L'univers d'Äkta Människor semble similaire au nôtre (un voit un iPhone dans un épisode). Mais pour l'instant, l'univers n'explore pas les thèmes de l'énergie électrique, et donc de la production énergétique, des batteries, etc. Vous comptez le faire plus tard ?
Nous avons choisi de mettre l'accent sur l'aspect "robot". Dès que tu commences à t'attaquer à l'aspect future-fantasy de l'ensemble des choses autour de nous - tu te pièges dans un enfer futuriste qui ne se termine jamais ("never ending furistic hell").

Le sexe est insidieusement, et continuellement, présent dans la série. Qu'est-ce que vous essayez de dire ?
Tu ne peux pas raconter une histoire sur des émotions et des relations et ne pas inclure notre sexualité. La mécanique humaine et le sexe sont deux choses très liées.

La série mélange deux thèmes forts : l'esclavage (dans deux sens : esclaves d'humains et être esclave de la technologie) ainsi que la peur de l'étranger. Les deux sont-ils forcément liés ?
Oui, je le pense, d'une certaine façon. L'esclavage est seulement possible si tu déshumanises des groupes de personne ou les voit comme valant moins que rien. Mais quand les "esclaves" - ou la classe inférieure dans la société, et globalement - réclame une vie meilleure, ils deviennent une menace pour la société qu'ils ont d'abord servi. Les esclaves sont ainsi devenus des étrangers, que l'on ne peut contrôler. Nous les avons créé, nous les avons utilisé - et maintenant nous les craignons ("We brought them, we used them - now we fear them").

A l'exception du mouvement intégriste Äkta Människor qui porte le nom de la série, le monde politique, médiatique et même la communauté internationale sont absents de la série. Est-ce un manque ?
J'aimerais inclure plus de ces sujets dans Äkta Människor. Peut-être dans une (espérons-le) seconde saison.

Avez-vous obtenu le feu vert pour une saison 2 ?
Pour l'instant, pas encore.

LilyRose : Comment est perçue la série en Suède ?
Nous avons de bonnes audiences mais pas super géniales. C'est diffusé le dimanche soir où il y a une forte concurrence avec de nombreux programmes populaires. Mais la série engendre beaucoup de discussions et est très populaire chez les fans, bien que certains suédois restent très sceptiques au genre quand c'est dans leur langue natale.

Écrivez-vous la série seul ? Combien de temps vous prend l'écriture d'un épisode ?
J'ai écrit la première saison seul. Pour la deuxième saison, nous passerons à deux scénaristes supplémentaires. Une première version (sans compter l'écriture des grandes lignes) me prend entre deux à trois semaines d'écriture et je fais environ six ou sept versions par épisode. Les dernières versions, bien sûr, prennent beaucoup moins de temps.

Comment se déroule la validation d'un scénario en Suède avec SVT ? Y a-t-il de nombreuses étapes intermédiaires comme en France ou bien êtes-vous plus libre comme chez nos voisins anglais ?
Je ne suis pas familiarisé aux pratiques françaises. En Suède, ça dépend du nombre de producteurs exécutifs qui sont impliqués. Dans notre cas, c'est une co-production entre ma société Matador Film et le diffuseur suédois SVT. C'était donc un bon contexte. Je pourrais penser que la Suède et le Royaume-Uni partagent une tradition similaire de ce point de vue.

GodZi : Nous avons découvert votre série grâce / à cause du téléchargement illégal. En êtes-vous heureux ou préféreriez-vous que votre série reste confidentielle (sachant que la plupart des séries étrangères non-américaines ne sont pas diffusées en France) ?
C'est une question complexe. Bien sûr, je suis heureux de toucher un public, et en constatant le fait qu'il est impossible de contenir Äkta Människor de toute façon, ça ne me dérange pas. Mais de manière générale, j'espère que les gens peuvent comprendre et soutenir la production audiovisuelle en la payant. Ca coûte énormément d'argent de produire ces programmes, et les vendre est la seule façon de les financer.

Travaillez-vous sur de nouveaux projets actuellement ?
La seconde saison d'Äkta Människor et j'ai d'autres choses en développement également.

codebabar : Existe-t-il une montée en puissance des séries nordiques ou est-elle due au fait qu'elles deviennent plus visible chez nous ?
En Scandinavie, nous faisons face à un intérêt grandissant dans le domaine cinématographique et de la fiction actuellement - partout dans le monde. Je crois qu'on le doit à des romans policiers ("crime novels") bien connus qui ont ouvert la voie aux films et séries télé du grand Nord.

Florian64 : Quelle dose de maquillage est-il nécessaire pour les hubots ?
Un paquet.

LilyRose : Aimeriez-vous avoir un hubot chez vous ?
Je l'envisagerai, oui. Mais uniquement pour des travaux ménagers.


 J'aime cette actualité !   12 personnes aiment : codebabar, donuts, bozzo, ...  

13 commentaires sur cette actu


Vous devez être enregistré pour pouvoir poster un commentaire. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un très rapidement en cliquant ici
ou
CONNEXION EN 1 CLIC
VIA FACEBOOK POUR COMMENTER

remonter et poster un commentaire

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX




PUBLICITÉ


Bienvenue sur Spin-off.fr

Vous êtes nouveau ? Pourquoi créer un compte ? En m'inscrivant j'aurai la possibilité de :

  • donner une note à chaque épisode répertorié sur le site (plus de 120 000 épisodes pour plus de 3200 séries),
  • poster des commentaires sur les épisodes et actualités pour donner mon point de vue et faire avancer les débats,
  • poster des résumés et des images sur les épisodes de mon choix
  • avoir un accès complet aux dossiers publiés,
  • choisir mes séries "à suivre" et pouvoir recevoir chaque semaine par mail l'actu, les audiences et les diffusions de chaque épisode,
  • indiquer aux autres membres tous les épisodes que j'ai vu,
  • participer au forum,
  • ajouter des acteurs/spectateurs (systèmes d'amis) et comparer mes notes aux leurs,
  • envoyer des messages privés à mes amis directement sur le site,
  • ajouter des photos à toutes les fiches acteurs/actrices du site,
  • suivre toute l'activité en temps réel de mes séries et de mes amis dans mon gestionnaire de séries.
  • moins de pubs affichées à l'écran,

Le gestionnaire de séries en détail, à quoi ça sert ?

  • ajouter à la liste de "Mes séries" les séries que je regarde, pouvoir les trier par état (Je veux la voir, En cours, En pause, Terminée ou Arrêtée), leur donner une appréciation globale (pas seulement par épisode), vous recevrez ensuite des notifications liées à vos séries en cours et le calendrier des séries s'adapte à vos séries en cours pour les mettre en avant,
  • voir en temps réel les notes, appréciations et commentaires de vos amis, les nouvelles séries ajoutées, les audiences, publier son humeur, les nouvelles séries que débutent et arrêtent vos amis, les actus en rapport avec vos séries favorites,
  • noter plus facilement une liste d'épisodes (pour rattraper du retard sur une saison par exemple),
  • comparer mes notes d'une saison avec mes amis,
  • consulter la liste de mes contributions et proposer des actus,
  • consulter des suggestions pour débuter de nouvelles séries basées sur vos goûts.

CRÉER UN COMPTE EN 2 CLICS
VIA FACEBOOK
(en vous inscrivant via facebook vous acceptez les conditions générales d'utilisation consultables ici)

ou créez un compte "à l'ancienne" en cliquant ici
EN BREF
25/05 - 19h26 : Les spin-offs de Game of Thrones, Krypton, The Son : les dernières annonces du mois de mai? https://t.co/IO3qheZfly
  
25/05 - 06h25 : Deadpool, The Shannara Chronicles, Osmosis : les dernières annonces du mois de mai - Partie? https://t.co/mJG92uOaQc
  
24/05 - 14h44 : Deadpool, The Shannara Chronicles, Osmosis : les dernières annonces du mois de mai - Partie? https://t.co/pWIpS2Vcle
  
24/05 - 06h26 : Upfronts 2017 - NBC https://t.co/0Rzj1jOm7d
  
23/05 - 06h29 : Upfronts 2017 - ABC https://t.co/bHmuR2oW59
  
23/05 - 06h29 : Upfronts 2017 - NBC https://t.co/VnuueAuo0o